Libye/Avions : discussions avec l'UE pour le retrait de la liste noire

 Libye , libyan airlines
Par NGUEYAP ROMUALD
Publié le 10 mai 2018 à 18:30 | mis à jour le 10 mai 2018 à 18:30

La Libye a entamé des négociations avec l'Union européenne (UE) pour la levée de l’interdiction imposée aux compagnies libyennes depuis près de quatre ans. Interdiction qui a causé des pertes financières majeures, a appris dimanche l’agence Xinhua auprès du ministre libyen des Transports.

La Libye demande à l’UE le retrait de la black-list des compagnies aériennes

« Une délégation de haut niveau s'est rendue à Bruxelles, ces derniers jours, pour rencontrer l'Agence européenne de la sécurité aérienne. Elle a discuté de la possibilité de lever l'embargo imposé aux compagnies aériennes nationales depuis des années », a expliqué Milad Matoug, le ministre libyen des Transports.

« Nous leur avons clairement indiqué que les aéroports libyens adhèrent aux règles de sécurité et que ces règles présentent un grand intérêt pour l'autorité de l'aviation civile (libyenne) », a ajouté Matoug.

À en croire le ministre, l'agence a « promis d'envoyer des inspecteurs en Libye pour inspecter les aéroports et voir le niveau de préparation technique en termes de règles de sûreté et de sécurité ».

« Nous attendons leur visite cet été et le rapport final de l'Agence européenne sera présenté lors de sa réunion en novembre », a-t-il déclaré.

C’est depuis décembre 2014 que toutes les compagnies aériennes de la Libye ont été inscrites dans la liste noire des compagnies interdites d'exploitation dans l'espace aérien européen, et ce, pour des raisons de sécurité.


« En raison du manque de clarté des capacités des autorités libyennes à superviser adéquatement les transporteurs aériens libyens et à contrôler les risques imminents pour la sécurité, il a été estimé que ne pouvait pas remplir ses obligations internationales en matière de sécurité aérienne », se justifiait alors l’UE.