Ouganda: la compagnie nationale sera lancée cette année avec 04 avions, ministre des Transports

Ouganda, Monica Ntege Azuba ,ministre ougandaise des Travaux publics et des Transports

L'Ouganda lancera les opérations de la nouvelle compagnie nationale avant la fin de cette année, avec quatre (04) avions. C’est l’engagement réitéré, cemercredi 16 mai, par Eng Monica Ntege Azuba, ministre ougandaise des Travaux publics et des Transports, au cours d’un point de presse à Kampala.

Ouganda, quatre avions pour débuter les opérations du nouveau transporteur national

« Nous commençons avec quatre avions, et ce sont des Bombardiers d’une capacité de 80 sièges produits au Canada », a révèle la ministre. D’après le plan directeur, le dévolu a été jeté sur les CRJ900 dont le prix catalogue est de 46,5 millions de dollars l’unité.

La compagnie mettra pa la suite en service deux long-courriers A330-200 pour les lignes internationales, a indiqué la ministre qui coordonne le groupe de travail mis sur pied depuis 2016 par le président de la République pour la relance de la compagnie nationale.

A en croire Mme Ntege Azuba, le capital de la compagnie nationale de l'Ouganda, dont le lancement est prévu au quatrième trimestre, sera détenue à 100% par le gouvernement avec une possibilité d’ouverture quand la compagnie aura pris son envol.

A cet égard, elle a précisé que la rentabilité de la compagnie sera progressive. « Ce que je dois vous dire, c'est que lorsque vous êtes dans le secteur du transport aérien, vous ne prévoyez pas de réaliser des profits dès le début des activités. Donc, selon notre plan d'affaires, cela pourra se faire au bout de 4 à 5 ans », a-t-elle affirmé.

Elle a par ailleurs exhorté la direction de la compagnie à réfléchir sur d'autres activités pouvant générer des revenus, à l’instar de « l'assistance en escale, les services de restauration et la maintenance ».

Interrogée sur le réseau de dessertes, elle a indiqué que la nouvelle compagnie va relier, dans un premier temps, les lignes régionales et après vers les pays africains avec lesquels le gouvernement a des accords bilatéraux, pour ensuite se déployer hors du continent.

Orpheline d’une compagnie nationale depuis 2001, l’Ouganda est à la recherche d’une enveloppe de 388 millions de dollars avant septembre 2018 pour le démarrage du nouveau fleuron du ciel ougandais. Le gouvernement, qui est le principal actionnaire, devra introduire 70 millions de dollars en quatre tranches sur une période de trois ans. La première injection pourra être faite dans le prochain budget. Une autre enveloppe de 318 millions de dollars requise pour l’acquisition d’aéronefs sera constituée au moyen d’une combinaison d’outils de financement.

Le sit-in de la CS-MEF sera analysé comme une grève illégale

Le sit-in de la CS-MEF sera analysé comme une grève illégale

15:30

Le sit-in que projette du 28 mai au 1er juin la Coordination des syndicats du ministère burkinabè […]

12:30
le MPP plaide pour un renforcement des liens avec le RDR

le MPP plaide pour un renforcement des liens avec le RDR

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti du chef de l’Etat burkinabé Roch Kaboré […]

09:30
Lider, opposé au boycott de l’enrôlement

Lider, opposé au boycott de l’enrôlement

Liberté pour la démocratie (LIDER, Opposition), le parti de Mamadou Koulibaly, s’est dit samedi […]

06:30
Les syndicats du ministère de l'Economie en grève fin mai

Les syndicats du ministère de l'Economie en grève fin mai

La Coordination des syndicats du ministère burkinabè de l'Economie et des finances (CS-MEF), […]

17:23
Le FPI favorable à la révision de la liste électorale

Le FPI favorable à la révision de la liste électorale

Le président du Front populaire ivoirien (FPI, principal parti d’opposition en Côte […]

+