Le Rwanda conclut deux accords aériens avec le Togo et l’Angola

Rwanda :  accords bilatéraux Jean de Dieu Uwihanganye et Ninsao GNOFAM
Par NGUEYAP ROMUALD
Publié le 23 mai 2018 à 22:44 | mis à jour le 23 mai 2018 à 22:44

Le Rwanda vient de signer deux nouveaux accords bilatéraux en matière de services aériens, l'un avec le Togo et l'autre avec l'Angola.C’est en marge des travaux du symposium régional de l'OACI sur la gestion de la sécurité pour les régions Afrique centrale et de l’Ouest qui s’est ouvert à Kigali depuis hier, mardi 22 mai.

Rwanda consolide ses relations dans le secteur des transports aériens

Le premier accord a été paraphé entre Jean de Dieu Uwihanganye, le ministre rwandais en charge des transports et Ninsao GNOFAM, son homologue togolais du ministre des Infrastructures et des Transports.

« Notre but est de rendre réelle la libéralisation des services aériens sur le continent et cet accord renforcera ceux déjà existants qui visent à favoriser le commerce intra-africain. Le Rwanda est pionnier sur ce point et nous voulons, en faire partie » a commenté, Ninsao GNOFAM

Le nouvel accord offre la possibilité à Rwandair et ASKY Airlines, les compagnies nationales respectives, de relier les deux capitales Kigali et Lomé en vols directs et sans limitation de fréquences.

Le second aérien a été signé entre Jean de Dieu Uwihanganye et Augusto da Silva Tomás, le ministre angolais des transports.

D’après les termes de cet accord, Rwandair et TAAG Angola Airlines bénéficient désormais des droits de trafic réciproques entre Kigali et Luanda. Les deux compagnies peuvent également prétendre au partage des codes.

Cet accord « permettra au Rwanda d'avoir des relations commerciales directes avec l'Angola et la connexion à nos marchés européens, asiatiques et américains en éliminant les intermédiaires » a indiqué Augusto da Silva Tomás.


« Nous voyons cet accord comme une ouverture pour notre pays enclavé, lequel ouvrira plus d'opportunités d'investissement, au moment où nous augmentons nos vols sur le continent », a commenté le ministre rwandais des infrastructures, Claver Gatete.

Rappelons qu’hier le Rwanda avait conclu un autre accord aérien avec le Ghana. Le pays a également a été distingué par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) pour ses efforts accomplis dans la mise en œuvre des exigences du Programme universel d’audits de supervision de la sécurité.