Elections locales en Côte d’Ivoire : la Cour suprême rend les premiers verdicts des recours

La Cour suprême rend les premiers verdicts des élections locales

La Chambre administrative de la Cour suprême en Côte d’Ivoire a commencé vendredi à Abidjan, à rendre les premiers verdicts des contentieux nés des élections municipales et locales du 13 octobre, a-t-on appris.

La Cour suprême rend les premiers verdicts des élections locales tenues en Côte d'Ivoire

La Chambre administrative de la Cour suprême en Côte d’Ivoire a commencé vendredi à rendre les premiers verdicts des contentieux nés des élections municipales et locales du 13 octobre, a-t-on appris.

Plus de 100 recours avaient été déposés par des candidats malheureux aux scrutins devant la chambre administrative de la Cour suprême qui a statué sur près de 40 recours.

Ces recours émanaient aussi bien des candidats malheureux du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratique et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), d’indépendants que du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle).

Ainsi, à Abidjan, la victoire du candidat du PDCI, Jacques Ehouo a été confirmée, dans la commune du Plateau. Tout comme celle de l’ex-ministre Cissé Bacongo (Candidat RHDP) à Koumassi et Aby Raoul (PDCI) à Marcory.

A Méagui (Sud-ouest), la victoire du candidat du PDCI, N’dry Yao, proclamée par la Commission électorale indépendante (CEI) a été confirmée par la cour suprême.

La cour suprême a confirmé également l’annulation du vote à Port-bouët et prononcé une décision similaire à Lakota (centre-ouest) où le candidat du RHDP avait été déclaré élu par la CEI malgré les violences qui ont émaillé le scrutin dans cette localité, faisant un mort et plusieurs blessés.

L’élection régionale dans le Loh-Djiboua (centre-ouest), à l’issue de laquelle le candidat du RHDP avait été déclaré élu, doit être reprise.

D’autres verdicts des recours sont encore attendus notamment celui de Bassam.

Le RHDP et le PDCI se sont mutuellement accusés de fraudes à l’issue d’un scrutin particulièrement tendu dans certaines localités