CPI, Massacre des Wê, Bensouda fait du dilatoire, selon Habiba Touré

Habiba Touré pressions sur sur Fatou Bensouda
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 09 juin 2019 à 09:00 | mis à jour le 09 juin 2019 à 09:00

A en croire Habiba Touré, Fatou Bensouda fait du dilatoire quant au dossier du massacre des Wê dans l'ouest de la Côte d'Ivoire. Pour l'avocate des victimes de Duekoué, la procureure de la CPI veut refiler l'affaire à son successeur en 2021.

Les pressions d' Habiba Touré sur Fatou Bensouda

Petit Duekoué, Guitrozon, Duekoué Carrefour, Nahibly... le peuple Wê a payé le plus lourd tribut dans la crise militaro-politique qu'a connue la Côte d'Ivoire. Selon les rapports de certaines ONG, près de 1 000 Guéré ont été massacrés en une seule journée lors de la crise postélectorale. Cependant, la Cour pénale internationale (CPI), qui a engagé des poursuites contre Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, et Simone Gbagbo (les autorités ivoiriennes refusent de transférer cette dernière), n'a jusque-là pas introduit de dossier du camp pro-Ouattara.

Me Habiba, avocate de près de 5 000 victimes wê, indique en effet avoir déposé le dossier du massacre de cette population devant cette juridiction internationale depuis 2011. L'affaire a été jugée recevable par la Cour en avril 2016. Mais depuis, plus rien, et la procureure gambienne Fatou Bensouda ne semble pas pressée d'ouvrir le dossier.

La défense de ces victimes wê croit savoir les raisons de l'inaction de Mme Bensouda. Pour elle, la remplaçante de Luis Moreno Ocampo entend laisser le soin à son successeur, à la fin de son mandat en 2021, d'ouvrir ce dossier. « Car effectivement, elle semble vouloir, excusez-moi l’expression, mais "refiler la patate chaude" à son successeur », a-t-elle dénoncé, avant de poursuivre : « Il s’agit de se battre pour obtenir de la Procureure l’enclenchement des poursuites avant son départ. » Puis, elle ajoute : « Elle doit assumer ses responsabilités devant les victimes Rechercher victimes et poursuivre les auteurs présumés. »


Voilà donc la pression que compte exercer Me Habiba Touré sur Fatou Bensouda pour la tuerie des Wê qui continue de faire polémique sur les rives de la lagune Ebrié.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp