Internet : Les Tchadiens de nouveau connectés à la toile

Le président tchadien a ordonné samedi la levée de la censure sur les réseaux sociaux en vigueur dans son pays.

Idriss Deby le président tchadien
Par Ange Atangana
Publié le 14 juillet 2019 à 17:50 | mis à jour le 14 juillet 2019 à 17:50

Samedi, le président tchadien Idriss Deby Itno a annoncé la fin des restrictions sur les réseaux sociaux bloqués dans le pays depuis plus d’un an.

Idriss Deby connecte de nouveau le Tchad aux réseaux sociaux.

Samedi, le président Idriss Deby Itno a annoncé une bonne nouvelle à ses compatriotes tchadiens. Au cours de son allocution lors du Forum Tchad numérique à N’Djamena, le leader tchadien a annoncé la levée des restrictions sur les réseaux sociaux.

Dans son intervention, Idriss Deby est revenu sur les circonstances de cette censure en vigueur depuis plus d’un an dans son pays. Le président tchadien indique que cette mesure s’est imposée dans un contexte de menaces terroristes. La situation s’étant visiblement améliorée, il instruit « les sociétés concernées à lever immédiatement la restriction sur les communications électroniques ». Les réseaux sociaux sont coupés au Tchad depuis mars 2018.

Cette censure a surtout été décrétée au moment où le président Idriss Deby avait révélé son intention de changer la Constitution pour renforcer ses pouvoirs. L’accès aux réseaux était toujours possible en passant par des « réseaux privés virtuels » (VPN) mais à un coût exorbitant.


Souvent classé parmi les pays les plus pauvres de la planète, le Tchad affiche un des taux d’accès à internet parmi les plus faibles du monde. Selon les dernières statistiques de cette année, ce taux n’excède pas 5% pour une population totale estimée à 15,58 millions d’habitants, soit seulement 779 000 personnes ayant accès à internet.