Showbiz: 14 ans après sa mort, Meiway pleure encore Dezza XXL!

Meiway pleure son frère Dezza XXL
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 août 2019 à 12:08 | mis à jour le 05 août 2019 à 12:15

Louis-Philippe René Ehui, frère cadet du chanteur Meiway, est décédé le 3 août 2005. Plus connu sous le nom de Dezza XXL, le frangin du "professeur Awolowo" a quitté le monde des vivants alors qu'il était âgé de seulement 40 ans.

Meiway pleure son frère Dezza XXL

Quatorze ans que Louis-Philippe René Ehui a définitivement posé le micro au moment où sa carrière musicale prenait son envolée. Frère cadet de Meiway, Dezza XXL avait séduit les Ivoiriens par son style musical et sa voix teintée de la tradition N'Zima, peuple dont il était originaire.

Musicien émérite (il jouait de la guitare basse), Dezza XXL s'est brillamment illustré en 1994 sur la scène musicale grâce à son premier album, "Adeba danger". Ce coup d'essai se transforme en un véritable coup de maître. Le frère de Meiway connait un franc succès qui, pourtant ne surprend pas. En effet, Louis-Philippe René Ehui a eu le temps de se forger en flirtant avec la musique traditionnelle N'Zima, le jazz et le high-life, une musique d'origine ghanéenne.

Meiway ne manque pas de montrer sa fierté pour Dezza XXL qui a réussi à se faire une place dans le showbiz ivoirien, milieu dans lequel la concurrence est très rude. Malheureusement, ce jeune chanteur n'aura pas le temps de faire montre de la grandeur de son talent.

Le mercredi 3 août 2005, le destin avait décidé de s'abattre sur Meiway et les siens. Dezza XXL qui ne présentait pas des signes apparents de maladie, est frappé par un malaise et perd connaissance. Transporté d'urgence au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon avant d'être conduit à la clinique Hôtel Dieu de Treichville, Dezza XXL ne s'en remettra pas et décède des suites d'un AVC (Accident vasculaire cérébral). Il devait célébrer ses 40 ans le 12 novembre.


Le 3 août 2019, Meiway a rendu hommage à son défunt frère. "Louis-Philippe René EHUI. 14 ans déjà...mais ton œuvre, ton esprit et ta personnalité restent à jamais gravés dans nos cœurs. Repose dans la paix de Celui qui t'a rappelé auprès de Lui", a publié le précurseur du zoblazo sur son compte Instagram.