High-tech : Huawei présente son système alternatif à Android

L'entreprise chinoise prépare un avenir sans le système d'exploitation de la firme américaine Google.

Huawei développe son propre système.
Par Ange Atangana
Publié le 10 août 2019 à 12:49 | mis à jour le 10 août 2019 à 12:49

Huawei a dévoilé le système d’exploitation dont il va équiper ses smartphones. Le groupe chinois est menacé par les sanctions américaines, elles lui interdisent de se procurer le système Android américain.

HarmonyOS, le futur système des appareils de Huawei.

Un nouveau protagoniste va faire son entrée dans le marché des systèmes d’exploitation pour smartphones. Après les célèbres Android et iOS, HarmonyOS devrait être lancé dans les prochains mois. Il s’agit d’un système développé par le Chinois Huawei pour faire face aux sanctions de l’administration américaine.

HarmonyOS a été présenté vendredi à Dongguan (Chine) lors d’une conférence à l’attention des développeurs. Durant la présentation de son nouveau produit, Richard Yu, le directeur exécutif de Huawei a affirmé que son système est « complètement différent d’Android et d’iOS ». Ce logiciel ne sera disponible que sur les appareils de l’entreprise chinoise.

Accusé d’espionnage aux Etats-Unis, Huawei risque d’être interdit de continuer à utiliser le système Android édité par l’Américain Google. C’est donc pour parer à cette éventualité que l’entreprise chinoise développe son propre système. Malgré ces avancées, Richard Yu estime que rester sous Android reste la priorité de son entreprise.

Le directeur exécutif de Huawei indique que le lancement de HarmonyOS est tributaire des sanctions américaines. Le système d’exploitation du groupe basé à Shenzhen sera installé sur les écrans intelligents qui seront lancés avant la fin de l’année. Il sera ensuite étendu à d’autres appareils (montres, enceintes, systèmes pour automobiles, etc.), en Chine d’abord puis dans le reste du monde.