Cameroun: Sissiku Ayuk Tabe et ses complices condamnés à vie

Le Tribunal militaire de Yaoundé s'est prononcé ce mardi sur le cas des leaders de la crise anglophone.

Sissiku Ayuk Tabe condamné à vie.
Par Ange Atangana
Publié le 20 août 2019 à 12:09 | mis à jour le 20 août 2019 à 12:12

Après plusieurs mois d'attente, le procès de Sissiku Ayuk Tabe a livré son verdict ce mardi matin. Le Tribunal militaire de Yaoundé n'a pas fait de cadeau au leader séparatiste.

La sentence pour le leader séparatiste est tombée pour Sissiku Ayuk Tabe

On ne s'attaque pas l'intégrité territoriale du Cameroun. Tel est le message que veulent faire passer les autorités camerouanises avec le sort réservé à Sissiku Ayuk Tabe. Le leader des séparatistes anglophones a été condamné ce mardi matin par le Tribunal militaire de Yaoundé.

S'il échappe à la peine de mort, la note est salée pour Sissiku Ayuk Tabe. Le président autoproclamé a été condamné à perpétuité. Il devra en outre dédommager l'Etat du Cameroun à hauteur d 250 milliards de francs CFA. Le leader des séparatistes partagent cette peine avec neufs complices. Ils ont dix jours pour faire appel.

Cette sentence est également une réponse à Sissiku Ayuk Tabe. En mai, ce dernier avait indiqué être disposé à discuter avec le président Paul Biya. Selon les conditions posées par le bagnard, les discussions devaient aboutir à la sécession des régions en crise. Désormais condamné, le leader anglophone ne verra jamais le président camerounais attaché à la préservation de l'unité nationale.

Sissiku Ayuk Tabe est incarcéré depuis son extradition en janvier 2018 depuis le Nigeria. Il était entre autres accusé de « terrorisme », « sécession » ou encore d'« hostilité contre la patrie ». Rien n'indique que sa condamnation va ramener le calme dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en crise.



Articles les plus lus