Décès d'Arafat dj: Des chinois posent des conditions avant l'inhumation

Arafat dj et sa mère à C'est midi
Par Mael Espoir
Publié le 27 août 2019 à 15:00 | mis à jour le 27 août 2019 à 15:00

Une rumeur circule sur la toile depuis quelques jours disant que la mère d'Arafat dj, Tina Glamour, n'aurait pas encore vu le corps de son fils depuis sa mort. Cette information n'est pas du tout negligée par des fans d'Arafat communément appelés "chinois" qui ont même posé des conditions avant l'inhumation.

Des chinois veulent voir le corps d'Arafat dj avant l'inhumation

Depuis la mort d'Arafat dj survenue le 12 août dernier suite à un grave accident de moto, l'on assiste à toutes sortes de polémiques sur la toile. En effet, une autre rumeur circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours informant que la mère du Daishikan, Tina Glamour, n'aurait pas encore vu le corps d'Arafat dj depuis qu'il a été déclaré officiellement mort. Pour certains internautes, ce serait ce qui explique le spectacle auquel celle-ci s'est donné la semaine dernière sur le lieu du drame. Complètement ivre ce jour là, Tina Glamour a laissé ententre: ''Ils ont déplacé le corps de mon fils (...) Laissez-moi enterrer mon fils dignement''.

Face à cette rumeur persistante, Jerome Bitti, chargé de communication de la mère du Commandant Zabra, a fait une publication sur les réseaux sociaux pour clarifier les choses. ''Affirmer des choses qu'on ne sait pas, quelle crédibilité on veut en tirer? Lorsqu'Arafat dj est tombé et que son décès a été déclaré, sa mère Tina a été voir son corps à Ivosep. Et jusqu'à preuve du contraire, elle est la seule qui dispose des papiers de décès de son fils.

Sans son autorisation, personne ne peut voir son corps, et je l'ai déjà signifié dans un post précédent. Mais comme les gens veulent croire ce à quoi ils veulent croire donc ils sont dans les spéculations. Quand on manque d'informations, lorsqu'on est avide d'informations, on se renseigne. Arrêtez de faire de notre pays, un pays de rumeurs, un pays de désinformation, un pays de dénigrement. Seigneur, fais grandir ton peuple'', a posté Jerome Bitti sur facebook.


Les éclairages apportés par Jerome Bitti, ne semblent pas convaincre les chinois dont certains exigent que le corps d'Arafat dj soit exposé au grand public. ''Si nous ne voyons pas le corps du père de la Chine, il n'y aura pas d'enterrement'', a commenté un fan du Dashi.