FESCI : Un malheur frappe le secrétaire général, Alla Saint Clair

Le SG de la FESCI en deuil
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 octobre 2019 à 11:41 | mis à jour le 15 octobre 2019 à 13:44

Alla Saint Clair, secrétaire général de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire), vient d'être frappé par un malheur. Le successeur d' Assi Fulgence Assi a perdu son géniteur.

Le SG de la FESCI en deuil

C'est à travers une publication sur sa page Facebook qu' Alla Saint Clair a annoncé la mauvaise nouvelle. En effet, le secrétaire général de la FESCI est frappé par la mort. Le géniteur du premier responsable de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire a poussé son dernier soupir. "La mort absolue, c'est quand on n'a pas d'héritier. Le décès de chaque père n'est pas absolu. Car ils nous laissent pour héritage la lutte. Cette disparition tragique est juste une séparation physique. Mais sachez qu'à cause du sacerdoce royal qui la lutte, je reste debout par votre soutien. Repose en paix PAPA", a écrit le SG de la FESCI.

Les messages de soutien en l'endroit du "National Makélélé" ne se sont pas fait attendre. Des "fescistes" ont témoigné leur soutien et leur compassion à leur secrétaire général. "Sincères condoléances à toi patron soit fort et sache que toute la FESCI te soutient", pouvait-on lire de la part d'un internaute. "Yako et repose en paix cher papa sache que papa, tu as donné un fils à la Nation ivoirienne qui va t'honorer depuis ta position", a posté un autre utilisateur de Facebook.


C'est le samedi 1er juin 2019 qu' Alla Saint Clair a pris la tête de la FESCI, à l'issue d'un congrès ordinaire. Il est le 11e secrétaire général de cette organisation, qui a été dirigée par des figures comme Guillaume Soro, ancien président de l'Assemblée nationale, Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP, parti politique d'opposition) ou encore Ahipeaud Martial, tout premier secrétaire général.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp