Titrologie : Revue de presse ivoirienne du mercredi 6 novembre 2019

Titrologie : Revue de la  presse ivoirienne du mercredi 6 novembre  2019
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 06 novembre 2019 à 08:08 | mis à jour le 06 novembre 2019 à 08:12

Titrologie. L’actualité sociopolitique de ce mercredi 6 novembre 2019, est largement dominée par la sortie de Pascal Affi N’guessan en début de semaine sur TV5 Monde et celle de Guillaume Soro à Milan le week-end dernier. Le PDCI de Konan Bédié a également fait parler de lui.

Titrologie : Guillaume Soro se révolte, Affi N’guessan demande pardon, Le PDCI sort de sa réserve

« Affi demande pardon à Gbagbo, ce qu’il entend faire », écrit le confrère l’Inter à sa Une. «Candidature de Gbagbo en 2020, Unité du FPI, Affi N’guessan dit tout », informe pour sa part Notre voie.

En effet, le FPI frappé par une crise qui met à mal sa notoriété depuis 5 ans, le président de la branche légale du parti leader de la gauche ivoirienne, Affi N’guessan, a saisi l’occasion de son passage à Paris pour appeler à l’union dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020.

Il a entre autres présenté ses excuses à Laurent Gbagbo, son mentor, ainsi qu’à tous les militants des deux bords du FPI qui ont pu se sentir vexés après ses durs propos envers l'ex président ivoirien, suite à la rencontre manquée de Bruxelles.

Autre actualité qui a retenu l’attention des journaux ivoiriens, c’est le grand déballage fait par Guillaume Soro le week-end dernier à Milan. Notamment la grande « fraude » que prépareraient Ouattara et son régime en 2020.

«Depuis l’Italie, Soro dévoile le secret du régime », indique Le Quotidien d’Abidjan. « Les 3 700 000 militants du RHDP, ce sera le chiffre de leur victoire au 1er tour », ajoute le confrère.

« Soro porte deux coups durs à Bédié », confie Le Matin. «Alors qu’il se promène à Paris, le camp Soro se vide. Par milliers, ses partisans rejoignent le RHDP chaque jour », pointe Le Patriote à sa Une. Selon Soir Info, le patron du Comité politique « Promet quelque chose avant samedi »

Le PDCI-RDA de l’ancien président Henri Konan Bédié a exprimé son indignation, suite aux tractations judiciaires engagées contre ses nouveaux alliés, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à Abidjan.


« Le PDCI solidaire de Gbagbo et de Blé Goudé », barre à sa Une Le Nouveau Reveil, proche du parti septuagénaire. « Que le pouvoir exécutif arrête ces actions judiciaires contre eux (Gbagbo et Blé Goudé) et facilite leur totale libération », déclare le PDCI.

« La CPI froisse le courrier du régime », informe Le Quotidien d’Abidjan à propos de la requête du gouvernement qui demande le maintien des conditions relatives à la libération de Laurent Gbagbo. Pour le confrère, c’est une grosse humiliation que le régime Ouattara vient de vivre.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp