Présidence de la FIF, voici l'arme secrète de Didier Drogba

Didier Drogba pourra-t-il faire taire ses détracteurs ?

Didier Drogba, candidat à la présidence de la FIF
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 30 novembre 2019 à 08:00 | mis à jour le 30 novembre 2019 à 08:20

Didier Drogba est candidat à la Présidence de la Fédération ivoirienne de football. Pour réussir sa mission à la tête de la faîtière du sport roi en Côte d'Ivoire, l'ancien capitaine des Éléphants entend s'appuyer sur des hommes du métier.

Didier Drogba pourra-t-il faire taire ses détracteurs ?

Candidat annoncé à la FIF, Didier Drogba a rencontre les 13 et 14 novembre derniers, des dirigeants de clubs de D3, Ligue 2 et Ligue 1 pour partager avec eux ses ambitions pour le football ivoirien. Si bon nombre de présidents de clubs et sportifs ivoiriens ont d'ores et déjà pris fait et cause pour la légende de Chelsea, d'autres lui restent pour l'instant hostiles.

Alexis Vagba, Président de l'Africain sport national, avait refusé de se rendre au Sofitel Hôtel Ivoire où Drogba s'entretenait avec certains de ses collègues. Le Dirigeant du club Vert et Rouge avait par ailleurs déclaré : « Je ne suis pas obligé de le rencontrer. » Avant d'interroger : « Est-ce que Drogba nous a aidés une fois ? » D'autres vont jusqu'à pointer l'inexpérience de l'ancien buteur de la sélection ivoirienne quant à diriger une fédération.

Mais sûr de son affaire, Didier Drogba entend se donner les moyens de parvenir à ses fins. Il s'est pour ce faire entouré de personnes ressources afin de l'aider dans la tâche au cas où il est élu Président de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Au nombre des membres de son staff se trouve Éric Monnet.

Ancien candidat à la FIF, Éric Monnet Nelson était le Manager des sélections nationales de football. Le Président d’Adzopé FC avait en son temps fait des propositions pour révolutionner le football ivoirien. Il s’agissait entre autres de « créer une administration autonome, réactive et efficace à la FIF », « initier un système informatique régional pour établir les rapports des matchs dans les différentes ligues », « bannir la tricherie et le favoritisme dans le football ivoirien », sans oublier de chercher des partenariats concrets pour les clubs de football ».


Outre son expérience, Eric Monnet a le mérite d'avoir la confiance totale de Didier Drogba, qui l'appelle « mon frère ». Il est par ailleurs le Directeur général de Goals For Africa (GFA), le groupe de Drogba chargé de gérer ses investissements. D'autres personnalités, notamment le spécialiste en communication Paul Ledjou, sont également des matières grises sur lesquelles Didier Drogba compte s'appuyer pour arracher le suffrage des électeurs de la FIF.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp