Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 13 janvier 2020

Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 13 janvier 2020
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 janvier 2020 à 07:03 | mis à jour le 13 janvier 2020 à 08:47

La visite d'Amadou Gon Coulibaly dans la région du Gôh occupe une place de choix dans la titrologie du lundi 13 janvier 2020. La presse ivoirienne revient sur les échanges entre le Premier ministre et les populations locales. La crise entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro fait également la Une de l'actualité de ce jour.

Titrologie, Gon Coulibaly en visite dans la région du Gôh

Le Rassemblement, affiche à sa Une qu' Amadou Gon Coulibaly, en visite dans la région du Gôh, est "irrésistible en pays bété et chez les Gban ! ". Sur le même sujet, le journal L'Expression, nous livre des propos tenus par Amadou Gon Coulibaly lors de la cérémonie d'hommage à Alassane Ouattara. "Nous n'accepterons jamais que le pays fasse marche arrière", a clamé le Premier ministre ivoirien. Dans sa titrologie, Le Patriote, nous fait savoir que le chef du gouvernement a tenu à rassurer les populations par rapport à l'élection présidentielle de 2020. C'est d'ailleurs ce que confirme Le Matin, quand il écrit que "Gon rassure les chefs du Gôh".

À propos du paiement des stocks des arriérés en 2020, Le Mandat, dévoile les "4 nouveaux engagements de la solde". Relativement à l'affaire "tentative de déstabilisation", L'Inter, note que des actions sont "menées avec des chefs à Bouaké". Adama Bictogo, précise notre confrère, lance des piques contre les adversaires politiques du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). "La présidentielle n'est pas un concours de vues sur Facebook", lance le directeur exécutif du parti d'Alassane Ouattara.

Pour sa part, Soir Info, fait remarquer qu'en liberté sous condition en Belgique, Laurent Gbagbo a été "contraint de changer de résidence". Le journal indépendant revient sur des propos tenus par Henri Konan Bédié en l'endroit de ses militants. Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) a demandé à ses partisans de demeurer mobilisés et déterminés. Le Jour Plus, ouvre ses colonnes à Ahoussou Jeannot Kouadio qui, prenant part à l'investiture du maire de Kouassi-Kouassikro, affirme que "les gens virent par vagues au RHDP".


Le Quotidien d'Abidjan remet à la lumière l'affaire sur le "bombardement de Bouaké". Le journal bleu nous fait part de "nouvelles révélations sur le crime de sang de la France". Pour Le Nouveau Courrier, il est clair qu"à moins d'un an de la présidentielle d'octobre 2020, "Bédié et Gbagbo coincent Ouattara".