Lutte contre la covid : Voici le plan de relance du couple Macron-Merkel

Lutte contre la covid : Voici le plan de relance du couple Macron-Merkel
Par K. Richard Kouassi
Publié le 18 mai 2020 à 20:33 | mis à jour le 18 mai 2020 à 20:52

Devant la menace que constitue la covid -19, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont décidé d'un plan de "relance" de l'Union européenne. Au cours d'une conférence de presse commune tenue le lundi 18 mai 2020, les deux dirigeants n'ont pas manqué de dévoiler que ce plan s'étendra à la santé, la relance économique, la transition écologique et numérique et la souveraineté industrielle. Cela passe par la mise en place d'un fonds d'une valeur de 500 milliards d'euros.

Covid, Merkel et Macron annoncent la création d'un fonds de "relance"

La pandémie de la covid -19 frappe durement l'Union européenne. La situation a interpellé Emmanuel Macron et Angela Merkel qui ont animé une conférence de presse commune, à l'issue de laquelle les deux dirigeants européens ont annoncé un plan de "relance" des activités de l'union.

Ce lundi, la chancelière allemande a avoué que cette crise sanitaire est la "plus grave crise à laquelle a été exposée l'Union européenne depuis sa création".

"Pour soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance dans l'UE, l'Allemagne et la France soutiennent la création d'un Fonds de relance ambitieux, temporaire et ciblé" dans le cadre du prochain budget de l'UE" doté "de 500 milliards d'euros", peut-on lire dans le communiqué commun qui a sanctionné la conférence de presse.

Il faut noter que si cette initiative d'Emmanuel Macron et Angela Markel est adoptée par les 27, le plan de "relance" aura pour mission de renforcer "la résilience, la convergence et la compétitivité des économies européennes, et accroîtra les investissements, notamment dans les transitions écologique et numérique et dans la recherche et l’innovation".


Le couple Macron-Merkel précise que "les pays bénéficiaires du plan de relance n'auront pas à rembourser les aides". Angela Merkel n'a pas manqué de signifier que "l'objectif est de faire en sorte que l'Europe ressorte avec une cohésion renforcée et solidaire de cette crise".