Drame familial à Anyama : En colère, elle poignarde son cousin et le tue

Anyama sous le choc après le décès d'un jeune de 13 ans
Par K. Richard Kouassi
Publié le 22 mai 2020 à 18:54 | mis à jour le 22 mai 2020 à 19:11

Un drame est survenu récemment dans la commune d' Anyama, précisément au quartier Christiankoi. Une jeune fille de 19 ans, répondant aux initiales de O.M., a mortellement poignardé son cousin âgé de 13 ans, au cours d'une dispute. Il a succombé à sa blessure dans un centre hospitalier dudit quartier, moins d'une heure après son arrivée.

Anyama sous le choc après le décès d'un adolescent de 13 ans

Dans la commune d' Anyama, le nommé O.S., 13 ans, a été brutalement arraché à l'affection des siens. Et pour cause, il a été tué par sa cousine O.M., 19 ans. Tous les deux vivaient chez l'oncle du défunt.

Le jour de son décès, une dispute éclate entre les deux cousins. La jeune fille, très remontée contre son cousin, se saisit d'un couteau et le poignarde à la poitrine. Après cette triste scène, le propriétaire des lieux, sans perdre de temps, conduit le blessé dans le centre hospitalier le plus proche.

Malheureusement, l'infirmier de garde, malgré sa bonne volonté, ne pourra le sauver. L'adolescent succombe à sa blessure un quart d'heure après son arrivée à l'hôpital. L'oncle confie au personnel soignant que son neveu a été poignardé par sa cousine au cours d'une querelle.

Selon la Direction générale de la police nationale, qui relaie l'information, une fois informés, des policiers se rendent au domicile où s'est produit le drame, c'est-à-dire au quartier Christiankoi d' Anyama.

Les agents de police y trouvent O.M. qui avoue avoir poignardé son cousin lors d'une dispute avec le couteau de cuisine. Elle affirme avoir lancé l'ustensile de cuisine qui s'est planté dans la poitrine de la victime.


La jeune dame a été conduite dans les locaux de la police afin d'être écrouée pour coup mortel, a-t-on appris auprès de la police nationale. Ce drame familial a jeté la triste dans le coeur des habitants.