Titrologie ou revue de la presse ivoirienne du mercredi 27 mai 2020

Titrologie ou revue de la  presse ivoirienne du mercredi 27 mai 2020
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 27 mai 2020 à 09:10 | mis à jour le 27 mai 2020 à 09:10

Dans la titrologie de ce mercredi 27 mai 2020, les journaux ivoiriens ont fait la part belle aux tractations en cours au sein des partis politiques, dans la perspective de la prochaine élection présidentielle.

Titrologie : Les partis politiques s'activent pour la présidentielle de 2020

La panique due à la propagation de la Covid-19 semble être un lointain souvenir. Place désormais aux activités des partis politiques relativement aux préparatifs de la prochaine élection de 2020.

Et les parutions des journaux ivoiriens ne disent pas le contraire. C’est le cas des journaux proches du Front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo. « Le FPI appelle ses militants à un enrôlement massif », informe le Temps.

Le confrère poursuit en relatant des propos rassurant de Koua Justin, leader de la jeunesse de l’ancien parti au pouvoir. « Pourquoi nous allons gagner ces élections », peut-on lire à la Une du journal.

« Le Parti de Gbagbo déballe son plan », barre à sa manchette le journal indépendant Soir Info. « Si Gbagbo n’est pas là, Affi sera notre candidat », informe pour sa part un cadre du même parti mais proche de Pascal Affi N’guessan à la manchette de Notre Voie.

Les préparatifs de cette élection présidentielle, ce n’est pas seulement qu’au FPI de Gbagbo. Ailleurs, notamment au RHDP du président Alassane Ouattara, on prévoit d'investir aussi le pays dans les prochaines semaines.

« Identification, recensement : Le RHDP va envahir la Côte d’Ivoire », écrit Le Patriote à sa Une. « Le RHDP met son rouleau compresseur en marche », fait savoir Le Mandat.

« Le Rouleau compresseur du RHDP, se met en marche, dès ce jeudi », se fait encore plus précis Le Matin. Pour L'Expression, le duo Amadou Gon et Hamed Bakayoko, trouble déjà le sommeil de l’opposition réunie.


Faux ! rétorque le Bélier, confrère proche du PDCI, qui estime que Bédié à lui seul fait déjà grincer des dents au RHDP. Pour l’heure, le PDCI-RDA est activement préoccupé par les préparatifs de la convention qui désignera son candidat.

Et le Nouveau Réveil en fait l’écho: « Convention du PDCI-RDA, voici ce qui va se passer en définitive », informe le journal.