Titrologie: Revue de la presse ivoirienne du vendredi 29 mai 2020

Titrologie: Revue de la presse ivoirienne du vendredi 29 mai 2020
Par Mael Espoir
Publié le 29 mai 2020 à 09:03 | mis à jour le 29 mai 2020 à 09:03

La titrologie ou la revue de presse de ce vendredi 29 mai 2020 est légèrement dominée par les dernières nouvelles qui sont tombées du côté de la Cour pénale internationale relativement au procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Laurent Gbagbo, Blé Goudé et la présidentielle 2020 au cœur de la titrologie de ce vendredi

La Cpi a pris d'importantes décisions en faveur de l'ancien chef de l'État ivoirien, Laurent Gbagbo, et de Charles Blé Goudé; chose qui a donc été décortiquée par de nombreux journaux ivoiriens ce jour.

Il s'agit notamment de Le quotidien d'Abidjan qui barre à sa Une: ''Coup de tonnerre à la Cpi, Gbagbo totalement libre de tous mouvements ''. Même son de cloche pour Notre Voie qui pointe à sa Une: ''coup de tonnerre à la Cpi, Gbagbo et Blé Goudé libre de leurs mouvements''.

''Décision de la Cpi hier, Gbagbo libre de tous mouvements'', indique Le Temps à sa première page. Soir Info mentionne à sa page d'accueil: ''Coup de tonnerre à la Cpi hier, Gbagbo et Blé Goudé désormais libres de tous leurs mouvements''.

Le Nouveau Courrier affiche à sa Une: ''A 5 mois de la présidentielle 2020, le champion Gbagbo est libre''. Pour sa part, Le Nouveau Réveil titre: ''La Cpi a tranché hier, Gbagbo et Blé Goudé libres''.

Outre le procès de Gbagbo et Charles Blé Goudé, la titrologie ivoirienne de ce vendredi fait état des nombreuses tractations autour de l'élection présidentielle d'octobre 2020. Ainsi donc, Le Sursaut afiche à sa première page: ''Presidentielle 2020, ces signes qui font peur ''.

Le Mandat indique également à sa Une: ''présidentielle 2020, bataille pouvoir-opposition, ça sent la poudre''. ''Présidentielle 2020, à 5 mois du vote, AGC en roue libre vers le palais'', peut-on lire à la Une de L'Expression.

Le Rassemblement mentionne à sa page d'ouverture : '' Pour la victoire de Gon Coulibaly, les groupes de soutien prêts pour la bataille''. L'Inter, pour sa part, relaie des propos de Kouakou Kra, vice-président du Fpi, qui soutient que ''Nous devons aller aux élections pour battre le Rhdp. Le Fpi n'aura pas deux candidats''.


Quant au journal Le Belier, il indique que ''Le régime Rhdp prépare un hold up électoral''.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Yodé et Siro répondent à Doumbia Major, Adjoumani et consorts
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
People: Ces photos de Carmen Sama qui ébranlent la toile