Titrologie du 1er juillet: Amadou Gon arrive, Ouattara va tout casser!

Titrologie du mercredi 1er juillet : Amadou Gon arrive, Ouattara va tout casser !
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 01 juillet 2020 à 08:56 | mis à jour le 01 juillet 2020 à 08:56

Titrologie. Le retour annoncé à Abidjan du Chef du gouvernement Amadou Gon, après deux mois passés en France pour des examens médicaux et la décision du chef de l’Etat Alassane Ouattara de démolir toutes les infrastructures construites sur les passages d’eau occupent l’essentiel de l’actualité de ce mercredi 1er juillet 2020.

Titrologie ou revue de la presse ivoirienne du mercredi 1er juillet 2020

«Amadou Gon, retour très imminent à Abidjan », annonce Le Matin. Qui ne manque pas de donner des nouvelles fraîches du chef du gouvernement ivoirien. « Totalement requinqué Le lion a même repris le sport », informe le Journal.

« AGC regagne Abidjan demain », se fait plus précis le confrère L’Expression. Le Premier ministre, faut-il le rappeler, a été évacué d’urgence le 2 mai dernier à Paris pour y subir des examens médicaux, selon la présidence.

Son retour annoncé sur les bords de la lagune Ebrié coïncide avec les démolitions annoncées de toutes les infrastructures construites sur les passages d’eau.

« Inondation à Abidjan : Ouattara donne feu vert à Maman Bulldozer », peut-on lire à la Une de l’Expression sur le sujet. « Infrastructures installées sur les voies d’eau : Ouattara dit ‘’ça suffit’’, s’exclame pour sa part Le Patriote.

« Construction sur les voies d’eau : Ouattara décide de tout démolir », indique le Jour Plus. Quant à Dernière heure, cette décision du chef de l’Etat sonne comme du ‘’déjà vu et entendu’’.

Autre sujet qui aura retenu l’attention de la presse ivoirienne, c’est la "controversée" candidature de l’octogénaire Henri Konan Bédié au scrutin présidentiel du 31 octobre prochain.

Ce sujet continue d'alimenter les débats sur l’échiquier politique national. « La candidature de Bédié est une escroquerie morale », déclare Williams Koffi, transfuge du PDCI-RDA, désormais au RHDP, à la Une de Le Mandat.


«Bédié rassure ceux qui craindraient pour son retour au pouvoir », informe Le Nouveau Réveil.