Mali : Gouvernement d'union, IBK nomme ses six premiers ministres

IBK et les Présidents de la CEDEAO
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 28 juillet 2020 à 10:20 | mis à jour le 28 juillet 2020 à 13:38

Sommes-nous vers une sortie de crise au Mali ? En tout cas IBK a commencé à mettre en application les résolutions de la CEDEAO en nommant un gouvernement d'union nationale. Les noms de six ministres ont d'ores et déjà été dévoilés.

IBK nomme des ministres à des postes régaliens dans un gouvernement exceptionnel

À la suite de la mission conduite pas des dirigeants de la CEDEAO, dont l'Ivoirien Alassane Ouattara et le Nigérien Mahamadou Issoufou, le jeudi dernier, une autre réunion de tous les 15 États membres de cette Communauté ouest-africaine s'est tenue, le lundi 27 juillet 2020, par visioconférence. À l'issue de cette réunion, les chefs d'État ont pris d'importantes résolutions, dont celle de la formation d'un gouvernement d'union nationale afin de permettre au Mali de sortir de la crise sociopolitique.

À cet effet, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK vient de dévoiler un pan de la nomenclature de cette nouvelle équipe gouvernementale. Le Premier ministre Boubou Cissé étant maintenu à son poste, six (6) ministres chargés de déployer l’action gouvernementale sur le front politique, économique et social ont d'ores et déjà été nommés. Il s'agit de quatre (4) civils et deux militaires, dont l'opposant Tiebilé Dramé est reconduit au poste de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Notons cependant que le Mouvement du 5 Juin - Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) conduit par l'Imam Mahmoud Dicko rejette ces résolutions prises par la CEDEAO.





Articles les plus lus
01
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Apparition troublante d'un sosie de DJ Arafat à Cocody