Affaire Sidiki Diabaté : Nathalie Yamb attaque les soutiens du chanteur

Nathalie Yamb se mêle de l'affaire Sidiki Diabaté
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 septembre 2020 à 18:02 | mis à jour le 29 septembre 2020 à 18:02

L'affaire Sidiki Diabaté continue de faire grand bruit. Nathalie Yamb s'est invitée dans le débat et s'en prend aux amis du chanteur malien qui n'ont pas manqué de lui apporter leur soutien. La conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly avoue ne pas comprendre l'attitude de ces derniers.

Nathalie Yamb se mêle de l'affaire Sidiki Diabaté

Sidiki Diabaté séjourne actuellement à la Maison centrale d'arrêt de Bamako. L'artiste-chanteur d'origine malienne est au centre d'une affaire qui défraie actuellement la chronique sur la toile. En effet, Mariam Sow, également appelée Mamasita, ex-conjointe du Prince de la kora, a fait une troublante révélation sur sa relation avec ce dernier. La jeune dame a publié des photos d'elle avec le corps tuméfié. Elle a expliqué que Sidiki Diabaté lui faisait subir des sévices corporels. "C’est réellement moi sur les photos, mais ces photos datent d’un an… J’ai subi plusieurs violences. J'ai subi plus que ça … Il me frappait avec des rallonges … J’ai été séquestrée pendant presque deux mois. J’étais enfermée dans la maison. Il y a un gars qui me surveillait", a lancé Mamasita devant l'interrogation de certains internautes.

Quand l'affaire éclate, plusieurs acteurs du showbiz africain donnent de la voix pour soutenir Sidiki Diabaté. Oumou Sangaré, star de la chanson au Mali, est montée au créneau pour se prononcer sur la période trouble que traverse son "fils". "Il est important pour moi de parler en tant que femme, mais surtout en tant que mère. Sidiki est un fils pour moi, quand il agit bien je le félicite, mais je n'accepterai pas qu'il ait un mauvais comportement envers qui que ce soit. Le pouvoir et la célébrité n'excusent rien, mais je suis obligée en tant que mère de demander pardon pour lui tout en condamnant ce qui a été fait", s'est-elle exprimée. Outre la reine du Wassoulou, Maty Dollar et Yvidero ont tenu à soutenir le fils de Toumani Diabaté.

Nathalie Yamb, dans une publication sur son compte Twitter, n'a pas été tendre envers les soutiens de Sidiki Diabaté. "Si Sidiki Diabaté avait été arrêté pour pédophilie ou meurtre, je me demande si tous ses «amis» allaient lui marquer leur soutien de façon aussi ostentatoire, ou alors si c’est parce qu’ils considèrent la violence faite aux femmes comme un délit mineur qu’ils le font", a cherché à savoir la "dame" de Sotchi".


Il faut noter que Nathalie Yamb avait déjà affiché son engagement pour la peine de mort concernant tous les violeurs. "Je ne le répéterai jamais assez : avec MamKoul2020, nous rétablirons la peine de mort pour les violeurs et les assassins d’enfants. C’est inscrit dans notre projet de société, et ça ne date pas d’hier", a-t-elle laisse éclater.




Articles les plus lus