Titrologie 16 octobre 2020: "Ouattara fait un forcing qui n'ira pas loin"

Titrologie 16 octobre 2020:
Par Mael Espoir
Publié le 16 octobre 2020 à 09:14 | mis à jour le 16 octobre 2020 à 09:14

La revue de presse ou la titrologie de ce vendredi 16 Octobre, est dominée par deux faits relatifs à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020. Il s'agit de la campagne du président Alassane Ouattara qui a officiellement débuté et de l'appel au boycott lancé par Affi N'Guessan et Henri Konan Bédié.

La présidentielle du 31 octobre 2020 au coeur de la titrologie de ce vendredi

Le projet de société du président Alassane Ouattara a officiellement été présenté jeudi. Plusieurs quotidiens sont donc revenus sur ce fait. ''Programme de société du candidat RHDP 2020-2030, la grande vision de Ouattara dévoilée'', lit-on à la Une de Le Matin, quand Le Patriote affiche ''Projet de société du candidat RHDP, du costaud !''.

Le Mandat mentionne à sa première page: ''Lancement de la campagne présidentielle, Patrick Achi dévoile le projet de société du candidat Ado''. Le Rassemblement indique à sa page d'accueil: ''En route pour le 31 octobre, le grand show du RHDP a commencé hier''.

L'Essor Ivoirien, pour sa part, barre à sa Une: ''Début de la campagne dans le V Baoulé, Bouaké en ébullition aujourd'hui''. L'appel au boycott de toute activité liée à cette élection, lancé par Bédié et Affi, a également été abordé dans la titrologie de ce jour.

Le Temps barre a sa page d'ouverture: ''Manifestations contre le 3e mandat, Bédié et Affi N'Guessan lancent le boycott actif''. Même son de cloche pour le quotidien Notre Voie qui mentionne à sa première page: ''Scrutin présidentiel du 31 octobre, Bédié et Affi appellent au boycott total''.

''Présidentielle du 31 octobre, l'opposition appelle les Ivoiriens à s'opposer par tous les moyens démocratiques à la tenue du scrutin'', affiche Le Bélier Intrépide, quand Générations Nouvelles pointe à sa Une: ''Front unie contre un 3e mandat pour Ouattara, l'opposition passe à la vitesse supérieure''.


''Situation sociopolitique: tout est mélangé à l'intérieur du pays. Gagnoa, Dabou, Alépé, Yakassé-Attobrou, Arrah, Grand-Zatry...paralysées'', informe Le Nouveau Courrier, quand L'Inter barre à sa Une: ''A deux semaines du scrutin présidentiel, Côte d'Ivoire, ces signes qui ne rassurent pas. Des chefs d'Etat annoncés à Abidjan''.




Articles les plus lus