Côte d'Ivoire: Le chanteur Kerozen arrête la musique, ce qui s'est passé

Côte d'Ivoire: Le chanteur Kerozen arrête la musique, ce qui s'est passé
Par Mael Espoir
Publié le 22 octobre 2020 à 18:03 | mis à jour le 22 octobre 2020 à 18:03

Face aux violentes manifestions pré-électorales qui ont occasionné des morts à travers le pays, le chanteur ivoirien Kerozen a pris une importante décision.

Kerozen: ‘’Mon cœur saigne‘’

La situation sociopolitique en Côte d'Ivoire est très inquiétante. Depuis l'annonce de la candidature du président Alassane Ouattara à la présidentielle d'octobre 2020, le 6 août dernier, l'on assiste à des manifestations dans plusieurs villes du pays. Des manifestations qui ont viré parfois à des affrontements interethniques dans certaines localités, occasionnant des morts d'hommes, des blessés et d'importants dégâts matériels.

A 10 jours du scrutin présidentiel du 31 octobre, l'on assiste à une forte progression de ces violences. Ce qui inquiète de nombreux ivoiriens dont des personnalités du monde du showbiz, notamment Kerozen Dj qui avait récemment appelé l’ensemble des populations à l’apaisement.

''Je suis de l'Ouest. Ma femme est du Nord. J'ai des amis de tous les groupes ethniques et de tout bord politique de la Côte d'Ivoire. Pardonnez! Continuons à nous taquiner. Agnis avares, Baoulés soûlards, Bétés palabreux, Djoulas petits pieds, Gouros esclaves de Senoufos et vice vice-versa. C'est tout ça qui rend notre pays beau de l'intérieur et de l'extérieur. Ne nous entre-déchirons pas. On n'a qu'un seul pays. Notre humanisme doit primer'', avait-il plaidé.

Face à la recrudescence des manifestations de plus en plus violentes dans certaines localités du pays, l’artiste Kerozen qui dit être profondément touché par les nombreuses pertes en vies humaines, a pris une importante décision.


‘’A cette douloureuse occasion, je m'incline pieusement devant les corps de mes frères disparus et présente mes condoléances les plus attristées aux familles endeuillées. Ce jour, je mets donc fin à mes prestations artistiques sur toute l’étendue du territoire national. On n'a qu’un seul pays. Mon cœur saigne. CÔTE D’IVOIRE‘’, a-t-il écrit sur sa page Facebook ce jeudi 22 octobre 2020.




Articles les plus lus