Depuis son exil, ce que Guillaume Soro a confié à Aicha Koné

Voici l'histoire qui lie Aicha Koné et Guillaume Soro
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 janvier 2021 à 15:43 | mis à jour le 15 janvier 2021 à 17:09

Guillaume Kigbafori Soro a laissé un émouvant message à la chanteuse ivoirienne Aïcha Koné. C'est sur sa page Facebook que le fondateur de Générations et peuples solidaires (GPS) a exprimé toute sa reconnaissance à la diva pour un hommage qu'elle a rendu à ses défunts parents à travers sa chanson "Mon beau pays".

Voici l'histoire qui lie Aicha Koné et Guillaume Soro

Aïcha Koné, l'une des icônes de la musique ivoirienne, vient de proposer aux mélomanes une chanson intitulée "Mon beau pays". Ce "bébé" de l'artiste-chanteuse n'a pas laissé indifférent Guillaume Soro. Et pour cause, l'ancienne choriste de l'Orchestre de la radiodiffusion télévision ivoirienne (ORTI) y rend un vibrant hommage aux géniteurs du député de Ferké.

"C’est avec un agréable plaisir que j’ai écouté ta dernière chanson "Mon beau pays" dans laquelle tu as bien aimablement évoqué le souvenir ému de feu mon père Clément et feue ma mère Minata. Déjà longtemps qu’ils nous ont quittés, hélas, et de là-haut, doivent être attristés de voir trois de leurs fils dans la tourmente. Ta limpide et doucereuse voix a traversé mon âme et a parlé à mon cœur ! Me voici ému surtout en cette période si pénible et difficile pour le Peuple ivoirien", a déclaré l'ex-président de l'Assemblée nationale.

Guillaume Soro soutient que la dernière oeuvre de la protégée de l'arrangeur Boncana Maiga délivre un message pour lui et ses compagnons de Générations et peuples solidaires et est porteuse d'un "réconfort inestimable". "Nous retrouvons dans tes conseils, la précieuse marque d’affection d’une mère attentive aux souffrances de ses enfants. Au-delà, je reconnais dans ta démarche empreinte de la sagesse, la marque du père fondateur de la Côte d’Ivoire, feu le président Félix Houphouët-Boigny dont tu fus une des artistes adorées. Il sut nous (laisser) la tolérance et la considération à l’égard de toutes les filles et tous les fils du pays", a continué le "leader générationnel".


Puis Guillaume Soro a assuré Aïcha Koné que son engagement politique n’a d’autre ambition que d’apporter sa "modeste contribution à l’édification d’une véritable Nation débarrassée de la haine entre ses enfants et profondément attachée aux valeurs de pardon de réconciliation et de paix".






Articles les plus lus