Covid 19 : Des commerçants en colère après le bouclage de Mango

Covid 19 : Des commerçants en colère après le bouclage de Mango
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 February 2021 à 18:56 | mis à jour le 05 February 2021 à 19:15

Dans sa politique de lutte contre la propagation de la covid 19, les autorités togolaises ont décidé du bouclage de la ville de Mango. La mesure n'est pas du goût des commerçants de la localité qui ont manifesté le jeudi 4 février 2021 en bloquant la Nationale N°1.

Covid 19 : L'État boucle Mango, la colère monte

Les commerçants de Mango, la deuxième ville la plus importante de la région des Savanes, ne sont pas du tout contents des autorités du Togo. Tout est parti du bouclage de la localité par les autorités togolaises à cause de l'avancée de la covid 19. La décision est entrée en vigueur depuis la semaine dernière. "Les manifestantes affirment n’avoir pas reçu l’information selon laquelle les déplacements sont interdits à l’intérieur de Mango", nous confient nos confrères de togobreakingnews. Pour manifester leur mécontentement, ils ont bloqué la Nationale N°1 dans la matinée du jeudi 4 février 2021.

Au départ, les mesures de couvre-feu et de bouclage concernaient uniquement les préfectures du Grand Tone, notamment les préfectures de Tone, de Kpandjal, de Kpandal Ouest, de Cinkassé et de Tandjoaré. Mais elles se sont étendues plus tard aux préfectures du Grand Oti (préfectures de l’Oti et de l’Oti Sud). C'est ce qui a suscité la colère des commerçants de la ville de Mango.

Le site togolais Actu Togo laisse entendre que des commerçantes ont subi les désagréments du blocage de la Nationale N°1. Ces vendeuses qui avaient effectué le déplacement pour s'approvisionner ou commercialiser leurs marchandises, n'ont pu avoir accès à la ville de Mango. Malgré l'intervention des forces de l'ordre, la situation est restée tendue comme le confirme la presse locale.

À la date du 4 février 2021, le Togo comptait 5 290 cas confirmés de covid 19, 793 cas actifs, 4 418 personnes guéries et 79 décès.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus