EgyptAir Cargo renouvelle sa flotte, 05 nouveaux avions attendus

EgyptAir Cargo renouvelle sa flotte, 05 nouveaux avions attendus

EgyptAir Cargo a l'intention d'investir 1,98 milliards d’EGP (111.9 millions de dollars) pour remplacer sa flotte et améliorer ses infrastructures au cours des quatre prochaines années, rapporte le site d’informations Daily News Egypt. Cinq (05) avions sont attendus d’ici 2021.

EgyptAir Cargo va progressivement introduire 05 nouveaux avions dans sa flotte

Bassem Gohar, le Directeur executif EgyptAir Cargo a expliqué que la compagnie a finalisé un plan de développement sur deux segments concernant la flotte et l'infrastructure.

Trois (03) nouveaux Airbus 330, avions commerciaux d’Egyptair convertis en fret, viendront remplacer la flotte existante qui compte deux Airbus A300-600 et un autre A300B4 d'une capacité de 40-42 tonnes. Le premier avion est prévu entrer en service en Juin et le second en Octobre de cette année.

Le troisième avion devrait arriver en mai 2019 avec une capacité de 58 tonnes, a indiqué Bassem Gohar. EgyptAir Cargo prévoit également de renforcer la flotte avec deux avions Boeing B737-800 d'une capacité de 20 à 22 tonnes chacun pour desservir le marché africain.

A en croire Bassem Gohar, les nouveaux avions augmenteraient de 45% la capacité de chargement, puisque les charges moyennes se situent actuellement entre 40 et 42 tonnes, contre 58 tonnes dans les nouveaux avions.

Il a par ailleurs souligné que la société prévoit investir globalement 1,98 milliards d'EGP d’ici l’exercice 2020/2021 repartis en enveloppes budgétaires de 1,19 milliard d'EGP pour l'exercice courant, 393 millions d'EGP en 2019/2020, puis 398 millions d'EGP au cours du dernier exercice.

Le renforcement de la flotte, combiné aux investissements dans les infrastructures, permettront à la compagnie d’augmenter son trafic fret de 30%, a renseigné Bassem Gohar.

Rappelons qu’en 2017, Egyptair Cargo a traité 219 800 tonnes de fret au départ des aéroports d'Alexandrie, du Caire et de Louxor alors que les importations s’élevaient à 115,200 tonnes sur la même période. C’est la région arabe et Moyen-Orient qui occupe les plus grandes parts du marché de la compagnie avec 56%, l'Europe compte pour 33% du trafic fret ; l’Afrique et les États-Unis couvrent, quant à eux, 11% des parts du marché.