Trafic record : L’aéroport international d’Abidjan a accueilli plus de deux millions de passagers en 2017

L’aéroport international Felix Houphouët Boigny d’Abidjan (AERIA)

L’aéroport international d’Abidjan (AERIA) a battu son record de trafic passagers au terme de l’exercice 2017. Le principal aéroport de Côte d'Ivoire a accueilli 2,07 millions de passagers en 2017, a annoncé, vendredi dernier, le Directeur général d’AERIA, Gilles Darriau.

Le trafic passagers à Abidjan a connu un bond de 13% en 2017

L’aéroport international Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan réalise une hausse du trafic passagers de plus de 13% par rapport à l’année 2016 où l’aéroport a traité 1.829 millions de passagers. Cette performance est à mettre l’actif de l’ensemble des structures qui interviennent sur la plateforme aéroportuaire d’Abidjan, a souligné Gilles Darriau.

Pour Babacar Diop, Directeur des Transports au ministère des Transports, « cette performance s’inscrit dans la politique du gouvernement qui veut faire de l’aéroport d’Abidjan le hub de l’Afrique de l’Ouest ».

Si l’aéroport d’Abidjan reste sur cette performance ascendante depuis 2011, c’est bien parce qu’il a entamé un vaste chantier de modernisation de ses infrastructures. En 2017, un nouveau terminal fret a été livré, augmentant du coup, la capacité de traitement des marchandises; AERIA a bénéficié d’un crédit de 8.5 milliards de FCFA de PROPARCO, la filiale de l’Agence Française de Développement, pour désengorger et accroître la capacité d’accueil de la porte d'entrée de la Côte d'Ivoire.

C’est tous ces efforts qui ont permis à l’aéroport d’Abidjan de décrocher en 2017 la certification d’aérodrome de l’OACI et l’accréditation « aéroport carbone neutre » du Conseil international des aéroports. C’est d’ailleurs le premier et seul aéroport africain qui détient l’accréditation niveau 3+ « neutralité ».