Côte d'Ivoire : Guillaume Soro espionné au siège du RDR

Guillaume Soro accueilli par Kandia Camara, la SG du RDR
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 03 avril 2018 à 10:57 | mis à jour le 03 avril 2018 à 11:09

En dépit des apparences, la suspicion entre Guillaume Soro et ses camarades du RDR demeure totale. Lors d'une réunion à la Rue Lepic, le chef du Parlement a été enregistré à son insu.

Guillaume Soro crie son indignation contre le RDR après un enregistrement

Le désamour entre Guillaume Soro et le Rassemblement des républicains (RDR) est plus profond qu'on ne le croit. N'en déplaise à ceux qui n'y voient qu'un simple jeu politique pour court-circuiter leurs adversaires politiques. C'est dans ce jeu du "je t'aime moi non plus" que le vice-président du parti présidentiel chargé de la région du Tchologo a fait un constat très amer.

En effet, lors d'un comité de direction du RDR qui s'est tenu au siège du parti, le jeudi 29 mars dernier, le président de l'Assemblée nationale s'est clairement prononcé sur les réticences du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) quant à aller au parti unifié. Il a donc fustigé l'attitude du principal allié dans le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP)

« L’actualité politique ces dernières semaines a bien montré le trouble qu’il y a sur la question du RHDP, du parti unifié. Je pense qu’il faut que nous ayons un cadre formel pour examiner cette question de façon approfondie. Parce que tel que les choses se présentent, il y a le sentiment bien réel que le RDR court, coûte que coûte, derrière le parti unifié et les autres temporisent. Or ce sont les autres qui, normalement, devraient courir derrière le RDR pour un parti unifié », a-t-il déclaré. Avant d'ajouter : « En ce qui me concerne, j'ai promis à ma tantie (Henriette Dagri Diabaté, Ndlr) d'être le plus régulier aux réunions dès qu'elle me convoque. »

Cependant, alors qu'il croyait avoir renoué avec son parti pour les batailles futures, une main occulte enregistrait tout ce que disait l'ancien chef rebelle au cours de cette réunion qui se voulait confidentielle. Adama Diomandé, l'auteur de cet enregistrement, a été sanctionné par le parti pour « acte d’indiscipline », et les cadres du parti d'Alassane Ouattara ont unanimement condamné son acte.

Mais le ver est déjà dans le fruit, et Guillaume Kigbafori Soro, visiblement peiné par cette forfaiture, a fait ce tweet largement relayé par ses proches : « Han! Donc les réunions aussi importantes du RDR on enregistre les gens! La politique est vraiment politique ! »


Avec ce nouveau rebondissement, Guillaume Soro pourra-t-il continuer à s'afficher avec le RDR, d'autant plus que ses partisans l'appellent à se désolidariser du parti présidentiel et à annoncer sa candidature pour la présidentielle de 2020 ?



Facebook
Twitter
email
Whatsapp