Les prochaines grandes étapes de l'ouverture de la Chine, selon Xi Jinping

Xi Jinping au Forum de Boao

Le 10 avril matin, le Président Xi Jinping, invité à assister à la cérémonie d'ouverture de la Conférence annuelle du Forum de Boao pour l'Asie 2018, a prononcé un important discours. C'est la troisième fois que le président chinois assiste à la réunion annuelle dudit Forum en tant que Président de la Chine.

L'orientation de la politique d'ouverture de Xi Jinping après sa réélection

Xi Jinping a déclaré que « quand on juge globalement de la tendance générale du développement mondial, la mondialisation économique est une tendance irréversible de notre époque. C'est précisément sur la base de cette constatation que j'ai soulignée dans mon rapport au 19e Congrès du Parti communiste chinois que la Chine adhère à une politique nationale de base d'ouverture sur le monde, et qu'elle persistera dans l'ouverture de ses portes dans ses travaux de construction. Je tiens à vous dire clairement que la porte de la Chine sur l'ouverture ne sera jamais fermée, et que, bien au contraire, elle sera ouverte de plus en plus grande ! »

Xi Jinping a annoncé que la Chine prendrait les mesures importantes suivantes pour renforcer son ouverture.

Premièrement, faciliter plus grandement l'accès au marché

« Cette année, nous lancerons plusieurs initiatives phares. Dans le secteur des services, en particulier l'industrie financière, les mesures majeures annoncées l'année dernière relatives à l'assouplissement de la limitation de la participation des investissements étrangers dans les secteurs des banques, des valeurs mobilières et des assurances devront être assurées. De même, nous devons accélérer le processus d'ouverture de l'industrie des assurances, réduire les restrictions à la création d'institutions financières à capitaux étrangers, étendre le champ d'activité aux institutions financières à capitaux étrangers en Chine, et élargir les domaines de coopération entre les marchés financiers chinois et étrangers.

Quant au secteur manufacturier, il a été pour l'essentiel ouvert, les limites concernant principalement les automobiles, les navires, les avions et quelques autres industries. Maintenant que ces industries possèdent une base ouverte, l'étape suivante consistera à assouplir les limites sur les participations étrangères, en particulier les restrictions aux investissements étrangers dans l'industrie automobile, et cela le plus tôt possible ».

Deuxièmement, créer un environnement d'investissement plus attrayant

« L'environnement d'investissement est comme l'air, l'air frais peut attirer plus de capitaux étrangers. Dans le passé, la Chine s'est principalement appuyée sur des politiques préférentielles pour attirer les investissements étrangers, mais maintenant elle doit compter davantage sur l'amélioration de son environnement d'investissement. Nous renforcerons la connexion avec les règles économiques et commerciales internationales, nous augmenterons la transparence, nous renforcerons la protection des droits de propriété, nous continuerons à gérer les affaires conformément à la loi, nous encouragerons la concurrence et nous nous opposerons aux monopoles.

En mars, nous avons mis en place le Bureau d'État d'administration et de supervision des marchés ainsi que d'autres nouvelles institutions. Nous avons procédé à des ajustements importants des organismes gouvernementaux existants, et nous nous sommes attaqués avec résolution aux défauts des mécanismes institutionnels qui empêchent le marché de jouer pleinement son rôle décisif dans l'allocation des ressources et au gouvernement d'agir librement. Dans la première moitié de cette année, nous allons compléter la révision de la liste négative des investissements étrangers et mettrons pleinement en œuvre un système de gestion basé sur le traitement national pré-création et la liste négative ».

Troisièmement, renforcer la protection des droits de propriété intellectuelle.

« C'est le contenu le plus important de l'amélioration du système de protection des droits de propriété, et c'est aussi la plus grande incitation qui permettra d'accroître la compétitivité économique de la Chine. À cet égard, les entreprises à capitaux étrangers ont des exigences et les entreprises chinoises davantage encore. Cette année, nous allons rétablir l'Office d'État de la propriété intellectuelle, améliorer et renforcer l'application de la loi, accroître de manière significative le coût des violations pour les contrevenants, et libérer pleinement l'effet dissuasif des lois en la matière. Nous encouragerons les entreprises chinoises et étrangères à procéder à des échanges techniques et à une coopération normaux pour protéger les droits de propriété intellectuelle légitimes des entreprises à capitaux étrangers en Chine. Dans le même temps, nous espérons que les gouvernements étrangers renforceront leur protection des droits de propriété intellectuelle de la Chine ».

Quatrièmement, prendre l'initiative d'accroître les importations.

« La demande intérieure est la force motrice de base du développement économique de la Chine, et c'est aussi une exigence inévitable pour répondre aux besoins toujours croissants des gens pour une vie meilleure. La Chine n'a pas pour but de dégager un excédent commercial et espère sincèrement augmenter ses importations et favoriser un bon équilibre des comptes courants. Cette année, nous réduirons par une marge considérable les droits de douane sur les importations d'automobiles, tout en réduisant en même temps les droits sur certains autres produits, nous nous efforcerons d'accroître les importations de produits à avantages et caractéristiques uniques répondant particulièrement aux demandes des gens, et accélérerons le processus d'adhésion de l'"Accord sur les marchés publics" de l'OMC.

Nous espérons que les pays développés cesseront d'imposer des restrictions au commerce normal et raisonnable de produits de haute technologie et assoupliront le contrôle sur les exportations de produits de haute technologie vers la Chine. En novembre de cette année, nous organiserons la première exposition internationale de l'importation de Chine à Shanghai. C'est une grande plate-forme qui à l'avenir sera renouvelée chaque année. Ce ne sera pas une nouvelle exposition ordinaire, mais une initiative de politique majeure et un engagement que nous prenons de nous-mêmes, celui d'ouvrir le marché chinois. Je souhaite la bienvenue aux amis de tous les pays souhaitant développer une activité en Chine ».

Xi Jinping a enfin souligné que ces importantes initiatives destinées à renforcer l'ouverture de la Chine sur le monde extérieur qu'il vient d'annoncer, seront mises en œuvre dès que possible, plutôt tôt que tard et plutôt vite que lentement, en essayant de faire les fruits en profitent le plus tôt possible aux entreprises chinoises et au peuple chinois, mais aussi aux entreprises et aux peuples du monde entier. « Je crois que grâce à ses efforts renouvelés, l'industrie financière de la Chine améliorera considérablement sa compétitivité, que le marché des capitaux continuera à se développer de manière saine, que la construction d'un système industriel moderne sera accélérée, que l'environnement de marché de la Chine sera grandement amélioré, que les droits de propriété intellectuelle seront protégés de façon efficace, et que l'ouverture de la Chine sur le monde donnera naissance à une situation complètement nouvelle », a-t-il conclu.

(Source : Quotidien du Peuple)