Côte d’Ivoire : Le Synamici annonce "une grève illimitée"

Les agents du Synamici

Le secrétaire général du Syndicat national des agents du ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI), Yves Désiré Sery, a annoncé, mardi à Abidjan, "une grève illimitée", pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie dont "une prime d’incitation" entre autres, dans un entretien.

Les agents du Syanimici toujours mécontents

"Nous sommes dans une grève illimitée jusqu’à la satisfaction de nos points de revendications", a indiqué M. Sery.

Le 5 novembre, le syndicat des agents du ministère de l’Intérieur avaient entamé une grève pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie dont "une prime d’incitation", entre autres.

Il a aussi indiqué qu’en décembre, "plus de 15.000 fonctionnaires et agents de l’Etat du ministère sont restés sans salaire et trois personnes détenus à la prison civile de Gagnoa (Centre-Ouest ivoirien)".

"Dès l’entame de cette grève, le ministre nous a reçu à son cabinet, mais nous n’avons pas eu de proposition concrète (car il) a dit que nos dossiers sont en cours de traitement", a ajouté le secrétaire général.

Selon Yves Désiré Sery, secrétaire du Synamici, "la grève a plus d’impact à l’intérieur du pays, car les extraits de naissances ne sont pas établis en temps réel, des concours sont recalés, des dossiers d’associations sont en attentes".

" Avec la suspension des salaires de décembre, on ne peut plus reculer, nous attendons la signature du décret de cette prime d’incitation", a-t-il poursuivit.