Chine : Nouveau record pour les importations et les exportations de marchandises en 2018

Hausse des importations et exportations chinoises

Les importations et exportations de marchandises de la Chine se sont envolées en 2018 pour atteindre des records. Dans un environnement économique international pourtant compliqué, le commerce extérieur de la Chine a obtenu plus que les résultats escomptés. Sur ces données, trois chiffres méritent particulièrement l’attention : « 30 500 milliards de yuans » : les importations et les exportations de biens de la Chine ont atteint 30 500 milliards de yuans, soit une augmentation de 9,7% ;

Hausse des importations et exportations chinoises

« Plus de 510 milliards de dollars » : les importations et les exportations de biens ont augmenté de plus de 510 milliards de dollars par rapport à l'année précédente, ce qui est supérieur à la valeur totale des importations et des exportations de l'année de l’accession de la Chine à l'OMC en 2001 ;

« 16,8%» : selon les statistiques de l'OMC, au cours des trois premiers trimestres de l'année dernière, la croissance des importations de la Chine a contribué pour 16,8% à la croissance des importations mondiales.

Au cours du second semestre de l’année dernière, la Chine a adopté une série de mesures visant à stabiliser son commerce extérieur : à la fin du mois de décembre de l’année dernière, le délai de dédouanement total des importations et des exportations a été respectivement réduit de 56,36% et 61,19% par rapport à l’année précédente.

Le développement du commerce extérieur, un atout pour la Chine

Le développement soutenu du commerce extérieur a par ailleurs offert d’énormes possibilités aux entreprises, aux consommateurs et aux partenaires internationaux de la Chine. Zou Jiahao, directeur de Shangmei Clothing Co., Ltd, installé dans la Cité du Vêtement de Changshu, dans la province du Jiangsu (est de la Chine), a déclaré : « Il y a maintenant plus de clients et nous allons avoir besoin de recruter quelques employés parlant des langues étrangères cette année ».

Yang Lei, une habitante de Zhengzhou, capitale de la province du Henan (centre de la Chine), a de son côté souligné qu'il y avait de plus en plus d'aliments du monde entier sur les tables. « Les commandes passées dans la matinée seront livrées le lendemain à midi. Avec les importations sous douane du commerce électronique transfrontalier, la rapidité de livraison est incroyable ! ».

« Nous importons des plaques revêtues en couleur et des tôles galvanisées de la société Zhejiang Huada depuis 8 années consécutives. La forme plate, la résistance à la compression et la flexibilité de ces plaques sont bonnes, et elles sont résistantes à la corrosion », a récemment expliqué à ses clients Khalid, président de la société Almazor Steel, installée dans le port de Sokhna, en Égypte.

Zhao Zhongxiu, président de l'Université des finances et de l'économie du Shandong, estime quant à lui que « l'environnement international complexe et en constante évolution met à l'épreuve la résilience du système industriel chinois ».