Chine : Le réseau 5G de Shanghai donne vie aux rêves

Le réseau 5G, une révolution technologique en Chine
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 20 mars 2019 à 18:49 | mis à jour le 20 mars 2019 à 18:57

Que ce soit pour des conférences téléphoniques régulières dans une gare bondée, des retransmissions en direct depuis l'hôtel de ville ou des téléchargements ultra-rapides de films haute résolution, le réseau 5G ultra-rapide de Shanghai transforme les rêves technologiques en réalité.

Le réseau 5G, une révolution technologique en Chine

La gare de Hongqiao, l'un des plus grands centres de trafic d'Asie, a récemment mis en service un réseau 5G qui permettra aux passagers de bénéficier d'une vitesse de transmission des données jusqu'à 100 fois supérieure à celle disponible actuellement.

Le réseau 5G de la gare, résultat de son association avec le fabricant d'équipements de télécommunication Huawei Technologies, est considéré comme une étape importante dans le déploiement commercial de la 5G à Shanghai, qui doit devenir une ville à double Gigaband, avec des débits du niveau du gigabit sur les réseaux mobiles et fixes.

« La gare ferroviaire de Hongqiao dirige le déploiement commercial de la 5G à Shanghai », a déclaré Zhang Jianming, vice-président de la Commission de l'économie et des technologies de l'information de Shanghai. « Cela contribuera à accélérer la transformation numérique de tous les secteurs de l'économie numérique ».

À l'approche de l'ère de la 5G, l'une des préoccupations majeures des opérateurs de télécommunications consistera à savoir comment utiliser les réseaux 5G pour répondre aux besoins des zones à forte densité, avec des milliers de personnes utilisant simultanément le réseau pour passer des appels téléphoniques, accéder à Internet et procéder à des paiements mobiles.

La succursale de China Mobile à Shanghai a exploité le système intérieur numérique 5G de Huawei, qui est actuellement le seul système disponible sur le marché pour la couverture intérieure 5G. Le produit, développé à Shanghai, est maintenant prêt pour une livraison en masse.

« Le déploiement de la Chine en 4G m'a déjà permis de regarder des émissions en direct, même lors de déplacements en métro, ce qui est impensable ailleurs », a déclaré Chen Ziying, un banquier de 33 ans de Shanghai, qui voyage fréquemment à l'étranger. « C'est incroyable d'imaginer ce que la 5G peut nous aider à atteindre ».

Les gares 5G ne sont que l'un des nombreux moyens d'appliquer le réseau. Avec des caractéristiques telles qu'un débit de données élevé, des économies d'énergie, une réduction des coûts, une capacité système accrue et une connectivité d'appareils massive, la 5G apportera une gamme de nouveaux services, allant de la réalité virtuelle à l'intelligence artificielle en passant par la vidéo ultra-haute définition.

Le réseau 5G, une course à l'échelle planétaire

Pendant ce temps, la course 5G est lancée à travers le monde. Selon la société de recherche Analysys Mason, la Chine, les États-Unis, la Corée du Sud et une poignée de sociétés de télécommunications se retroussent les manches pour développer, tester et déployer la technologie qui dynamisera l'économie mondiale au cours de la prochaine décennie.

En Corée du Sud, par exemple, SK Telecom a acquis du spectre dans les fréquences de 3,5 GHz et 28 GHz en prévision du déploiement de la 5G.

Selon Nikkei Asian Review, les opérateurs japonais de téléphonie mobile NTT DoCoMo et Sohgo Security Services ont présenté un service de sécurité avancé basé sur la technologie de réseau 5G afin de déterminer l'efficacité de ce service en matière de sécurité lors des cérémonies d'ouverture des prochains Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Analysys Mason estime que la Chine est loin devant la Corée du Sud et les États-Unis en termes de préparation à la 5G. Il attribue cet avantage à une combinaison de politiques gouvernementales proactives et d'un élan industriel. La Chine est déjà un leader dans le domaine de l'architecture d'antennes et de stations de base avec Huawei et ZTE, dont les seuls concurrents mondiaux sont le sud-coréen Samsung, le finlandais Nokia et le suédois Ericsson.

Les visiteurs qui assistent à des événements importants rencontrent souvent des difficultés de connexion d'appel et des vitesses de transmission de données réduites en raison du volume d'appel et de l'utilisation des données. Pour remédier à ce problème, les opérateurs ont installé plusieurs amplificateurs de signaux dans les halls d'exposition et dans les zones environnantes pour renforcer la couverture du réseau, comme l'a expliqué Weng Zhenxiang, membre du département d'ingénierie de la succursale de China Mobile à Shanghai.

De même, les technologies 5G ont été adoptées pour la retransmission d'informations d'événements importants, tels que l'Exposition internationale des importations de Chine (China International Import Expo, CIIE) de novembre.

China Unicom a déclaré dans un communiqué de presse que les connexions Internet dans de tels lieux avaient été mises à niveau vers le protocole IPV6, qui prend en charge davantage d'adresses que son prédécesseur IPV4 et permet ainsi à davantage de périphériques d'être connectés à l'Internet.

Avec ses capacités lui permettant de fournir des connexions fiables et très réactives, la 5G devrait également influencer la manière dont les consommateurs communiquent entre eux et cela affectera leur quotidien en transformant les smartphones. Des combinés capables de fournir une vitesse 5G seront disponibles au cours du second semestre de cette année, a annoncé Zhang Yunyong, président de l'Institut de recherche China Unicom et membre du 13e Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, le principal groupe consultatif politique du pays.

A l'heure où la technologie sans fil de nouvelle génération couvre un nombre croissant de domaines, les smartphones compatibles 5G devraient être adoptés en masse au début de 2020, permettant aux consommateurs de télécharger un film de 1 gigabit en trois secondes, a ajouté M. Zhang.


Selon les recherches de l'Académie chinoise des technologies de l'information et de la communication, la Chine dépensera de 900 milliards de yuans (134 milliards de dollars) à 1 500 milliards de yuans pour la construction de réseaux 5G entre 2020 et 2025. En comparaison, les opérateurs de télécommunications chinois ont dépensé 720 milliards de yuans pour la construction de réseaux 4G entre 2014 et 2018.

La Chine, lancée dans l'essai de systèmes 5G

Parallèlement, la Chine procède à des essais de systèmes 5G dans plusieurs villes et vise à commercialiser pleinement la technologie ultra-rapide d'ici 2020.

Les gouvernements à tous les niveaux s'efforcent également de lancer des plans ambitieux visant à offrir des services haut débit et de réseau mobile. Shanghai, par exemple, multiplie les efforts pour abriter l'une des meilleures pratiques Internet au monde. La ville a annoncé à la fin de l'année dernière avoir mis en place un réseau haut débit du niveau du gigabit. Cela signifie que les clients de China Telecom, l'opérateur derrière le réseau d'1 milliard de yuans, peuvent profiter de vitesses de bande passantes plus rapides pouvant atteindre 10 gigabits par seconde à la maison.

« Devenir la première ville du gigabit démontre la volonté de Shanghai de transformer la Chine en une cyber-puissance », a déclaré Ma Yimin, directeur général de la succursale de China Telecom à Shanghai. « La vie à Shanghai est devenue plus facile grâce aux vitesses plus élevées de l'Internet, à des infrastructures plus intelligentes et à un meilleur accès au monde grâce aux technologies », a-t-il souligné.

La province voisine du Zhejiang tente également de se lancer dans le mouvement de la 5G. Zheng Jie, président de la branche du Zhejiang de China Mobile et également député à la 13e Assemblée populaire nationale, la plus haute législature du pays qui a clôturé sa session plénière annuelle le 15 mars dernier à Beijing, a noté que la société a déjà construit le plus grand réseau de tests 5G du pays à Hangzhou, la capitale de la province. Selon M. Zheng, il couvre les sites touristiques et les zones d'activités clés, ainsi que les universités et les instituts de recherche.

Pour Edison Lee, analyste en actions chez Jefferies, la Chine est en passe de devenir le premier pays au monde à lancer des réseaux autonomes 5G, susceptibles d'accélérer l'adoption d'un Internet industriel des objets, de l'informatique en nuage et de l'intelligence artificielle. un outil essentiel pour stimuler l'investissement et la consommatio



Facebook
Twitter
email
Whatsapp