Côte d’Ivoire/Reforme CEI : Les discussions "reprendront en mars", assure Gon Coulibaly

Amadou Gon Coulibaly
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 21 mars 2019 à 21:38 | mis à jour le 21 mars 2019 à 21:38

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a assuré, jeudi à Abidjan, que les discussions sur la réforme de la Commission électorale et indépendante (CEI) dont les consultations ont débuté en janvier, "reprendront en mars", lors d’une conférence de presse.

Gon Coulibaly reassure de la reprise des discussions visant la reforme de la CEI

"Après les premières réunions qui se sont tenues en janvier et après réceptions des contributions des uns et des autres, les discussions reprendront en mars", a dit Gon Coulibaly.

Le 21 janvier, le gouvernement avait ouvert le premier round des consultations pour la réforme de la CEI avec l’opposition et d’autres organisations de la société civile auxquelles un délai de deux semaines a été accordé pour communiquer leurs propositions.

Dans ses propositions, l’opposition a souhaité entre autre que le président de la nouvelle CEI soit issu de la société civile.

Le Premier ministre s’est réjoui que des partis de l’opposition "se soient ravisés en faisant des propositions", assurant qu’elles "seront examinées"

Il a ajouté que les discussions s’inscrivent dans "le cadre précis des recommandations de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples et réaffirmé que le gouvernement ne fera "pas plus ni "moins".


Il a par ailleurs appelé les acteurs politiques à des propos "mesurés" car "il n’y aura rien de grave" en 2020.

Pour lui, la recomposition du paysage politique "ne doit pas inquiéter".




Articles les plus lus