Plus de 2 semaines après le crash, GebreMariam Tewolde assure que "Ethiopian Airlines croit en Boeing"

GebreMariam Tewolde
Par Emma A.
Publié le 27 mars 2019 à 19:06 | mis à jour le 28 mars 2019 à 14:19

Plus de deux semaines après le crash tragique du vol 302 qui n’a fait aucun survivant, le directeur général du groupe Ethiopian Airlines, GebreMariam Tewolde a réaffirmé la confiance de son entreprise en "Boeing, et en l’aviation américaine", assurant qu’" en dépit de la tragédie, Boeing et Ethiopian Airlines continueront d’être liés à l’avenir", dans un communiqué.

GebreMariam Tewolde assure que "Boeing et Ethiopian Airlines continueront d’être liés à l’avenir"

"Soyons clairs: Ethiopian Airlines croit en Boeing. Ils sont nos partenaires depuis de nombreuses années", indique la note.

"En dépit de la tragédie, Boeing et Ethiopian Airlines continueront d’être liés à l’avenir", assure M.Tewolde, pricissant que "Boeing représente plus des deux tiers de la flotte" de la compagnie.

Le 10 mars, le Vol n° ET 302 d'Ethiopian Airlines avait décollé à 6h38 (GMT) de l’aéroport international Bole d’Addis Abeba pour Nairobi. L'appareil a perdu le contact "six minutes plus tard" avant de s’écraser avec à son bord 157 personnes.

"Cette tragédie ne nous définira pas. Nous nous engageons à travailler avec Boeing et nos collègues de toutes les compagnies aériennes pour rendre le transport aérien encore plus sûr", a t'il poursuivi.

L'enquête sur l'accident est en cours. "Je m'engage à coopérer pleinement et de manière transparente pour découvrir ce qui s'est mal passé " a assuré GebreMariam Tewolde.

Après le drame et "en raison de la similitude avec l'accident de Lion Air", la flotte de Max 8 a été immobilisé "par mesure de précaution". M.Tewolde a salué le fait qu'"en quelques jours, l'avion (ait été) cloué au sol dans le monde entier" jusqu'à ce que des réponses soit trouvés pour ne pas "mettre une autre vie en danger".

"Nous travaillerons avec des enquêteurs en Éthiopie, aux États-Unis et ailleurs pour comprendre ce qui s’est mal passé avec le vol 302. Nous décidons de travailler avec Boeing et d’autres pour utiliser cette tragédie afin de rendre le ciel plus sûr pour le monde", conclu M.Tewolde.

Ethiopian Airlines dispose de 113 avions Boeing, Airbus et Bombardier desservant 119 destinations internationales sur cinq continents et à l'une des plus jeunes flottes de l'industrie. La compagnie transporte plus de 11 millions de passagers par an.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus