Côte d’Ivoire: Du nouveau sur la mesure de limitation de l’ âge des véhicules

La limitation de l’âge des véhicules ne touche pas toute la population
Par Parfait Dagri
Publié le 10 avril 2019 à 17:30 | mis à jour le 10 avril 2019 à 20:03

Le gouvernement vient de faire une dérogation au décret de limitation de l’ âge des véhicules pris en décembre 2017.

Changements dans la mesure de limitation de l’ âge des véhicules

La limitation de l’ âge des véhicules initiée par le gouvernement depuis décembre 2017 ne s’applique plus à la totalité de l’ensemble des populations. Dans une communication de la Direction générale des Douanes, en date du 5 avril, l’institution notifie une disposition particulière portant sur l’application de ladite mesure. En effet, lit-on dans le document signé du Directeur général de la régie financière, le Général Da Pierre Alphonse, une dérogation est faite aux agents de la Banque africaine de développement (Bad).

« J’ai l’honneur de porter à la connaissance de l’ensemble du service et des usagers, les dispositions du courrier du ministre des Transports, visé en référence, relatif à l’aménagement, au profit du personnel de la BAD, des mesures de limitation de l’ âge des véhicules d’occasion importés en Côte d’Ivoire, telles qu’édictées par le décret 2017-792 du 6 décembre 2017 », apprend-on du premier responsable des Douanes ivoiriennes. Cette nouvelle mesure autorise les membre du personnel de la Banque qiui a retrouvé son siège d'Abidjan, « à l’instar du personnel diplomatique », à importer leurs véhicules usuels sans conditions d’âge avant leur prise de fonction.

Gros tollé autour de la limitation de l’ âge des véhicules

Longtemps critiquée par les acteurs du secteur des transports et les populations, la mesure est finalement rentrée en application avec la possibilité d’initier des réformes pour la conformer à des dispositions particulières ou aux exigences des populations. Elle fixe à 5 ans l’âge limite des véchicules importés de type taxi et 7 ans pour les minicars et les camionnettes jusqu’à 5 tonnes. Une limite de 10 ans est fixée pour les camions de capacité supérieure (5 à 10 tonnes), quand l’âge des véhicules de tourisme d’occasion est plafonné à 5 ans.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus