Combat de Coqs entre le ministre Bruno Koné et Soro Guillaume ?

Guillaume Soro - ministre bruno koné
Par NELSON ZIMIN
Publié le 21 avril 2019 à 20:11 | mis à jour le 21 avril 2019 à 21:29

Du 12 au 22 avril 2019, le ministre Bruno Koné est dans la région de la Bagoué, à l'occasion d'une tournée dans le nord de la Côte d’Ivoire. Une tournée sur fond de campagne de proximité, dans un environnement où des proches de Guillaume Soro ont pignon sur rue. Bataille de positionnement ou précampagne électorale ? Nelson Zimin vous en dit plus !

Une tournée du ministre Bruno Koné dans le nord aux allures de précampagnes électorales

DEGBA, jeune frère

J’espère que l’annonce de la grève des enseignants t’a donné des idées pour faire partir ton neveu du pays. Je te parerai la bourse que j’ai donnée au petit frère de Fangan, ton cousin. Ceci étant, as-tu suivi l’intervention de Doumbia Major ? En tout cas Alain Lobognon l’a traité d’énergumène. Franchement je ne sais pas quel jour vos hommes politiques vont se parler comme des adultes, mais leur « gâte-gâte » est d’un ridicule affligeant. On va suivre cette passe d’armes dans la poubelle d’à côté et y revenir si nécessaire.

Tu sais, ton grand-père me disait-il y’a deux jours que « là d’où la pluie viendra, est là où se forment les nuages les plus denses ». Comment te dire ? Pour l’heure, sache que le nord de ton pays abritera les confrontations politiques les plus féroces de 2020. Guillaume Soro a ouvert le bal des tournées et des attaques frontales contre le pouvoir dans le nord du pays, après sa démission de l’Assemblée nationale. À sa suite, le Député Alpha Yaya Touré, l’un de ses proches avait ouvertement chargé Bruno Koné lors de l’installation de la maire de Boundiali.

Ce dernier ne l’avait pas du tout digéré et avait donné de la voix sur son compte twitter. Le ministre Bruno Koné a finalement donné la réplique terrain à la bande à Soro qui guerroie depuis des mois dans le nord du pays. Réunions avec les jeunes et les femmes, enveloppes financières et dons, discours et vaseline, tout y passera jusqu’au lundi prochain avec l’argent du contribuable.

On détournera un tout petit peu sous aussi hein, tu sais comment sont monté les budgets chez vous. Drôlerie de mécénat qui donne à réfléchir ! Mais dans le même temps, Guillaume Soro se fait introniser sur le DJONGBO (trône de chef) dans le village d’Aly Coulibaly, baron du RHDP unifié, à la fin de sa tournée dans le nord du pays, dans le département de Dabakala.

Des pratiques politiques du ministre Bruno Koné qui fragilisent l’état de droit

Une démonstration de force qui pointe à l’horizon, avec son corollaire de dons et de billets de banque. Tu comprendras peut-être pourquoi les structures en charge de la création d’emplois et de l’autonomisation de nos populations brillent par leurs échecs. Quand un ministre fait des dons et donne de l’argent aux jeunes ou aux femmes pour soi-disant aider à la réalisation de leurs projets ou à leur insertion sociale, cela est de la discrimination.

Les ressources distribuées ne lui appartiennent pas et ceux qui reçoivent cet argent, le font au nom de quel mérite ? Lors de l’étape de Kouto, Bruno Koné a apporté un soutien financier aux femmes et aux jeunes de la région. « Dons aux jeunes et aux femmes de Kouto. Nous sommes à votre écoute. Nous sommes là pour vous et toutes les fois que vous nous solliciterez, nous répondrons présents pour satisfaire au mieux vos attentes », pouvait-on lire sur le compte twitter du ministre de la construction. Mais au nom de quel principe un ministre fiancerait-il des projets ?

Les structures de l’état dédiées aux questions sociales n’existent-elles pas chez vous ? Cette claque à l’équipe de Guillaume Soro dans la région est quand même hors de tout cadre légal. Cela l’est davantage que les ressources de l’État sont utilisées pour des tournées politiques, donc actions privées, mais aussi distribuées à des membres d’une organisation privée ; le parti politique du ministre.

Comment voulez-vous développer un état dans lequel les partis politiques se substituent aux pouvoirs publics ? Cette tournée dans le nord du pays s’ajoute à la liste déjà trop longue d’abus de biens publics auquel se livrent les membres du gouvernement. Je reviendrai sur cette bataille de coqs dans le nord du pays. Mais pour l’heure, je pars célébrer la pâque sur ces notes : « Le guerrier victorieux remporte la bataille, puis part en guerre. Le guerrier vaincu part en guerre, puis cherche à remporter la bataille ». Passe le bonjour de SUN TZU à tes cousins.

À bientôt,

Nelson Zimi



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Oscar Le Motard, sa femme l'a quitté à cause d' Arafat DJ
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat dj: Voici les héritiers de ses droits d'auteur