Debordo à Arafat Dj: ''Tu n’es ni policier ni gendarme et tu as une arme"

Debordo Leekunfa s'excuse pour avoir présenté son arme
Par Mael Espoir
Publié le 30 mai 2019 à 08:00 | mis à jour le 30 mai 2019 à 08:00

La récente vidéo de Debordo Leekunfa dans laquelle il présentait fièrement une arme à feu a été vivement critiquée sur la toile au point où l'artiste a été contraint de retirer la vidéo. Dans une autre vidéo diffusée ce jeudi sur facebook le Mimi a présenté ses excuses pour ce geste déplacé.

Debordo Leekunfa s'excuse après avoir présenté son arme à feu sur le web

Lors d’une vidéo publiée le lundi dernier, Debordo Leekunfa a présenté une arme à feu menaçant même de faire la peau à son ex meilleur ami, Arafat dj et à toutes les personnes qui allaient s’opposer à la promotion de son prochain single intilué ''sonorité ivoirienne''. Un geste qui a été très critiqué par de nombreux internautes qui s’offusquaient de voir un artiste brandir fièrement une arme à feu sans être inquiété. Debordo Leelunfa, après avoir supprimé la vidéo en question, a diffusé une autre vidéo pour présenter ses excuses à la nation ivoirienne avant de donner les raisons qui l’ont poussé à brandir son arme à feu.

''Ce n’était pas dans mon intention de montrer mon coté sauvage ou mon coté violent, tout le monde sait que Debordo Leekunfa n’est pas violent. Cette vidéo a été tournée il y a très longtemps dans le cadre d'un de mes clips, mais je l’ai publiée pour montrer à nos autorités qu’il y a des personnes qui ne sont pas dans l’armée, mais qui ont des armes en Côte d’Ivoire'', a indiqué Opa la nation avant de poursuivre: ''tu n’es ni policier, ni gendarme, tu as une arme mais quand on va te demander, tu va dire que tu es artiste, mais est-ce que tu as un permis de port d’arme’’, s'est interrogé Debordo Leekunfa qui semblait s'adresser à Arafat dj qui, selon ses dires, avait pointé une arme à feu sur lui lors de leur dernière bagarre dans un bar à Cocody.


Par ailleurs, Le Mimi, qui dit ne pas avoir d’arme en sa possession, a interpellé les autorités ivoiriennes à mener des enquêtes sur les artistes qui ont des armes à feu, notamment son ex meilleur ami Arafat dj. ‘’J’appelle le gouvernement ivoirien à récupérer les armes dans les mains de ces artistes. S’ils ont un permis de port d’arme, il faut qu’ils le montrent. S’ils n’en n’ont pas, il faut leur retirer les armes parce que si nous devons nous promener avec des armes dans les boîtes de nuit, nous allons causer des morts inutillement’’, a ajouté Debordo Leekunfa.