Can 2019 : Kamara Ibrahim très en colère contre Sérey Dié

Sérey Dié interpellé par Kamara Ibrahim
Par Mael Espoir
Publié le 12 juin 2019 à 10:00 | mis à jour le 12 juin 2019 à 10:58

Après la vidéo de Sérey Dié, diffusée sur facebook ce samedi, le sélectionneur Kamara Ibrahim a rappelé l'international ivoirien à l'ordre.

Kamara Ibrahim met Sérey Dié au pas

Le sélectionneur des Eléphants de Côte d'Ivoire, Kamara Ibrahim, n'a pas du tout apprécié la récente sortie de Geoffroy Sérey Dié, qui avait fait grand bruit sur les réseaux sociaux. En effet, le doyen de la sélection, agé de 35 ans, avait exhorté le peuple ivoirien à adopter une attitude positive autour de l'équipe nationale composée majoritairement de jeunes joueurs. « Il y a la coupe d'Afrique qui approche, et vous savez ce que le football peut apporter à la Côte d'Ivoire. Mais il y a trop de négativités autour de la sélection. Il y a des joueurs qui ont peur parce que vous les insultez tout le temps. C'est pour éviter toutes vos injures que la sélection ivoirienne a decidé de ne pas préparer la CAN à Abidjan », avait declaré le joueur de Neuchâtel Xamax (Ligue 1 suisse), tout en s'attaquant à l'humoriste ivoirien, Le Magnific, qui avait publié un single en hommage à Gervinho non selectionné pour la CAN 2019.

A en croire le média sportif ivoirien , sportmania, cette sortie de Sérey Dié a mis le sélectionneur ivoirien dans tous ses états. Et celui-ci n'est pas passé par quatre chemins pour le faire savoir à son poulin. « Le coach a dit ce qu’il pensait à Sérey Dié. Il n’a pas du tout aimé la polémique qu’il a soulevée. L’équipe a aujourd’hui besoin de calme et de concentration. Cela est d’autant plus regrettable que Serey est le plus âgé de tous », a confié audit media, un membre de la délégation ivoirienne qui se trouve actuellement à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis pour la deuxième phase préparatoire de la compétition.


Par ailleurs Ibrahim Kamara a exhorté les autres joueurs de la sélection à faire très attention aux réseaux sociaux qui peuvent parfois avoir des effets néfastes pour leur carrière. « Il a demandé aux joueurs de faire attention. Même s’il ne va pas leur interdire les réseaux sociaux, le coach souhaite que les joueurs contrôlent leurs différentes publications sur ces plateformes quand ils sont en sélection », a confié la source.