High-Tech : Vers un bras de fer entre Donald Trump et Facebook ?

Le président américain est contre les monnaies virtuelles et conseille à l'entreprise de Mark Zuckenberg de renoncer au lancement de sa cryptomonnaie.

Donald Trump opposé au projet de Facebook
Par Ange Atangana
Publié le 12 juillet 2019 à 15:19 | mis à jour le 12 juillet 2019 à 15:21

Jeudi sur Twitter, Donald Trump s’est exprimé au sujet des cryptomonnaies qui font de plus en plus la tendance. Facebook est particulièrement visé par les propos du président américain.

Cryptomonnaies, Donald Trump banalise la Libra de Facebook

Depuis l’avènement du Bitcoin, les cryptomonnaies, encore connues comme monnaies virtuelles, ont le vent en poupe. Au point qu’en juin dernier, le géant américain Facebook a annoncé qu’il compte lancer sa propre monnaie en 2020. Seulement, l’entreprise de Mark Zuckerberg n’a pas le soutien de Donald Trump.

Le président des Etats-Unis s’est exprimé jeudi sur Twitter (comme d’habitude) à propos de ces monnaies. « Je ne suis pas un fan des cryptomonnaies, qui ne sont pas de l’argent et dont la valeur est très volatile et basée sur rien », explique Donald Trump. L’élu républicain ajoute qu’il n'y a « qu’une seule devise aux Etats-Unis, et elle s’appelle le dollar ».

Cette sortie du locataire de la Maison-Blanche n’est pas anodine, étant donné que Facebook doit s’expliquer sur ses intentions. Le réseau social aux 2 milliards d’utilisateurs est attendu devant le Congrès la semaine prochaine pour en dire plus concernant sa future monnaie, la Libra. Au sujet de cette future devise virtuelle, Donald Trump estime qu’elle aura « peu de standing et de fiabilité ».

Outre Facebook, d’autres entreprises sont rangées dans le collimateur du successeur de Barack Obama. Il leur suggère de devenir des banques et de respecter la réglementation des Etats-Unis.



Les commentaires
Prochainement disponible...