Eudoxie Yao tabassée en France, ce qu'il s'est passé

Eudoxie Yao tabassé en  Europe
Par Mael Espoir
Publié le 17 juillet 2019 à 18:13 | mis à jour le 17 juillet 2019 à 18:22

Eudoxie Yao est dans de beaux draps en ce moment. Elle qui a annoncé en grande pompe sa tournée européenne à l’invitation du promoteur de spectacles, Don Mike le Bosso, vit en ce moment un calvaire. Dans une publication sur snap chat, La Go Bobaraba, avec le visage complètement tuméfié, affirme avoir été agressée et défigurée par un certain IB.

Eudoxie Yao tabassée en France

Cette publication d’Eudoxie Yao est survenue quelques heures après avoir diffusé une vidéo en direct sur sa page facebook dans laquelle elle a même montré ce fameux Ib qui, selon elle, refuserait de lui donner son argent. ‘’L’heure est grave‘’, a affirmé Eudoxie Yao tout-en revenant sur sa mésaventure en Europe. ‘’Mike le Bosso m’a dit de payer mon billet d’avion et m’a promise de me rembourser lorsque j’allais arriver. Quand je suis arrivée en France, nous sommes allés à Nantes puis en Italie, le promoteur ne n’a pas donné l’argent du billet d’avion et de mes prestations. Et quand nous sommes revenus à Paris, il a appelé son ami Ib pour me loger dans sa résidence, et il a payé les deux semaines d’hébergement‘’, a expliqué Eudoxie Yao.

Poursuivant, la Bimbo ivoirienne a affirmé que n’ayant toujours pas reçu son argent, elle a perdu la confiance qu’elle avait pour le promoteur du spectacle, et a donc demandé à IB de garder son argent. ''Il me doit au total 1220 euros, je lui demande mon argent aujourd'hui, il refuse parce qu'il a voulu coucher avec moi et j'ai refusé. Il me dit qu'il m'a nourrie et donc c'est mon argent qu'il a pris pour le faire'', a ajouté Eudoxie Yao qui se trouvait dans la maison de ce dernier, et qui reclamait son argent. ''Si je n'ai pas mon argent aujourd'hui, le sang va couler'', a déclaré Eudoxie Yao qui n'a pas pu retenir ses larmes.

Le sang a effectivement coulé puisqu'Eudoxie Yao a publié une autre vidéo avec le visage couvert de sang, et dans laquelle elle affirmait: ''Voici ce qu'il m'a fait parce que j'ai fait le direct''.


Nous y reviendro



Facebook
Twitter
email
Whatsapp