Fabrice Sawegnon se lance dans le cinéma: tout sur son 1er film

Fabrice Sawegnon, producteur du film JUSQU’AU BOUT
Par David Yala
Publié le 01 août 2019 à 08:00 | mis à jour le 01 août 2019 à 08:00

Fabrice Sawegnon semble avoir définitivement tourné la page des fameuses élections municipales de 2018 auxquelles il était candidat dans la commune du Plateau.

Fabrice Sawegnon, producteur du film JUSQU’AU BOUT

Le patron de Voodoo Group, Fabrice Sawegnon, ne sait pas faire que de la communication. Après sa participation contestée aux municipales dernières dans la cité administrative d’Abidjan, le « Kirikou du Plateau » s’est lancé dans le 7è art. JUSQU’AU BOUT, ce film inspiré des faits réels vécus par Fabrice Sawegnon alors adolescent, a été présenté le mardi 30 juillet 2019 dans les locaux de Voodoo Group sis à la Riviera Bonoumin à Cocody en présence des principaux acteurs et d’un parterre d’invités venant de tous horizons.

Réalisé par Hyacinthe Hounsou, un nom bien connu dans le monde cinématographique ivoirien, et produit par Fabrice Sawegnon, ce long-métrage inspiré d’une partie de la vie du producteur, démontre son engagement à investir dans les talents locaux, réalisateurs et acteurs de toutes les générations. « C’est un filme inspiré d’un fait particulier qui m’est arrivé quand j’étais jeune. Tous les faits ne sont pas réels mais inspirés du réel », a fait savoir d’entrée M. Sawegnon.

Le producteur de JUSQU’AU BOUT, espère que ce film permettra de faire découvrir encore plus de nouveaux talents. C’est pourquoi, il a exhorté les producteurs, réalisateurs et acteurs ivoiriens à être beaucoup plus exigeants dans leur travail parce que ’’la Côte d’Ivoire mérite mieux’’. Tourné en Côte d’Ivoire, le film JUSQU’AU BOUT est une première, selon son réalisateur Hyacinthe Hounsou, aux plans artistique et technique.


Quoi de plus normal quand on sait que ce film a enregistré l’appui du célébrisime Bienvenu Neba. Lequel s'est d'ailleurs rejoui que ce soit ''un film tourné par les Africains pour le plaisir des amateurs de film''. « Quand vous travaillez et que vous savez qu’il y a une relève, vous ne pouvez qu’être fier. Il y du talent (...) Nous devons faire en sorte que ce film ait de l'audience. De grâce, allons voir ce film là. Faisons en sorte qu'il ait du succès pour susciter encore d'autres films », a-t-il plaidé.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat, en pleurs: Les raisons