Maroc : Une rivière inonde un terrain de foot, au moins sept mort

Sept personnes tuées dans une inondation au Maroc
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 août 2019 à 13:40 | mis à jour le 29 août 2019 à 13:49

Un drame est survenu au Maroc le mercredi 28 août 2019. En effet, dans le sud du pays, une rivière en crue a inondé un terrain de football, causant la mort d'au moins sept personnes, selon les autorités locales.

Inondation au Maroc, sept personnes tuées

Les faits se sont déroulés à Tizert, dans la région du Taroudant, au sud-ouest du Maroc, le mercredi 28 août 2019. Les victimes, un jeune homme de six-sept ans et six hommes, assistaient à un match de football quand une rivière a inondé le terrain de jeu. La montée de l'eau a été provoquée par les fortes averses qui se sont signalées dans la région le mercredi.

"Nous sommes le choc, j’ai 64 ans et jamais dans ma vie je n’ai vu un tel déluge", a confié un homme de 64 ans à nos confrères de l' AFP. "Des images impressionnantes, filmées par téléphone portable et diffusées sur les réseaux sociaux, montrent des eaux boueuses sortir du lit de la rivière et inonder le terrain en quelques minutes. Une partie des spectateurs, venus en famille, se réfugie sur une colline tandis que d’autres se retrouvent bloqués sur le toit d’un bâtiment rapidement submergé par les flots", indique notre source.

Il faut préciser que dans un bulletin spécial, la Direction de météorologie du Maroc avait mis en garde contre des risques d'averses orageuses avec le "niveau orange". Plusieurs localités étaient concernées par la menace. Les autorités marocaines ont ouvert une enquête afin d'élucider les circonstances de l'inondation afin de situer les responsabilités.

Des spectateurs qui ont trouvé refuge sur une colline ont pu échapper à la montée des eaux. Malheureusement, les sept victimes réfugiées dans les vestiaires du stade n'ont pu en sortir.

"Des photographies et des vidéos partagées sur les médias sociaux ont montré des eaux boueuses emportant des personnes qui avaient grimpé au sommet d’un bâtiment affaibli par les inondations", souligne l' AFP. Une personne est portée disparue.


Pour rappel, l'éboulement d'une montagne dû à une pluie torrentielle avait causé la mort de 15 individus, dans le sud de Marrakech le mercredi 24 juillet 2019.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp