Etimo le formateur et Dashi Junior, les deux sosies de DJ Arafat, se "battent"

Dj Arafat
Par Mael Espoir
Publié le 21 septembre 2019 à 08:00 | mis à jour le 21 septembre 2019 à 08:00

Quelques semaines après la mort de Dj Arafat survenue le lundi 12 août 2019 suite à un accident de moto, deux jeunes gens qui s'autoproclament sosies du Zeus d'Afrique, se mènent une farouche concurrence sur la toile.

Etimo le formateur et Dashi Junior, les sosies de Dj Arafat

Si après la mort du créateur du Couper decaler, Stephane Doukouré alias Douk Saga, le denommé Stephane Saga ou encore Saga Junior s'est imposé comme l'unique sosie du président de la jet set parisienne, la réalité est tout autre pour l'après Dj Arafat. En effet, après la mort brusque du boss de la Yorogang, plusieurs individus se sont autoproclamés sosies du Daishikan, mais les deux qui sont parvenus à tirer leur épingle du jeu, sont incontestablement Etimo le formateur et Daishi Junior qui se livrent une concurrence farouche en s'envoyant regulièrement des piques sur les réseaux sociaux.

Pour Daishi Junior, s'autoproclamer sosie de Dj Arafat signifie qu'il faudrait avoir de nombreux traits de ressemblance avec le defunt artiste, que ce soient au niveau du physique qu'au niveau de la capacité à chanter exactement comme l'artiste. A cet effet, il s'est presenté dans une vidéo diffusée sur le web avec la toute dernière coiffure d'Arafat qu'il a arboré avant sa mort et a parfaitement repris un morceau qui, selon lui, est la plus difficile des chansons d'Arafat dj, défiant ainsi son principal concurrent Etimo e formateur.


Cette vidéo qui est devenue virale sur la toile, a suscité de nombreux commentaires positifs à l'endroit de Daishi Junior. ''Franchement, ce sosie est à prendre au sérieux. Au délà de sa ressemblance frappante avec Arafat, il a vraiment du talent'', a commenté un internaute. De son côté, Etimo le formateur stipule qu'être un sosie de Dj Arafat ne signifie pas qu'il faut forcément reprendre les mêmes derives que ce dernier. ''Ce n'est pas parce qu'un artiste a parlé de sexe dans sa chanson, que tu va reprendre la même chose parce que tu es son sosie. Moi, je fais la promotion des valeurs positives du Daishikan: le courage, la détermination et la rage de vaincre'', a soutenu Etimo dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.