Quelque chose s'est passé entre Ariel Sheney et le préfet d'Abidjan

Ariel Sheney chez le Prefet d'Abidjan
Par Mael Espoir
Publié le 16 octobre 2019 à 20:33 | mis à jour le 16 octobre 2019 à 20:33

Dans le cadre des préparatifs de son concert prévu pour le mois de novembre prochain, l'auteur du titre ''Tchoko Tchaka'', Ariel Sheney, s'est rendu lundi dernier chez le préfet de la ville d'Abidjan, Vincent Toh Bi Irié.

Ariel Sheney chez le préfet de la ville d'Abidjan

Le préfet de la ville d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, a reçu l’une des étoiles montantes de la musique ivoirienne, Ariel Sheney, dans l’après midi du lundi 14 octobre 2019 au Plateau. Il s’agissait pour le faiseur de Couper décaler de solliciter la présence de cette autorité ivoirienne à son concert qu’il a intitulé ‘’Anitché’’ qui aura lieu le samedi 2 novembre prochain au palais de la Culture de Treichville.

Une invitation à laquelle le Préfet a répondu favorablement en promettant qu’il sera bel et bien à cet événement. Par ailleurs, M. Vincent Toh Bi Irié a exhorté le chanteur couper décaler à être un messager de la paix car les artistes restent et demeurent des influenceurs et des rassembleurs de masse sur qui les autorités entendent s’appuyer pour lancer des messages. Il a également conseillé à l’artiste de demeurer professionnel, de faire correctement son boulot sans pour autant dénigrer qui que ce soit.

Pour ce concert du 2 novembre, Ariel Sheney a reçu des soutiens de taille dont ceux venant des devanciers dans le mouvement Couper décaler, notamment du boss du Couper décaler, Molaré, de Kedjévara, Debordo Leekunfa et Serge Beynaud. En tout cas, Le petit Nouchi d’Abobo promet un spectacle grandeur nature aux personnes qui effectueront le déplacement.


‘’C’est le moment à toutes les personnes qui ne croient pas en moi de venir pour avoir une réelle confirmation de ce que je peux donner à la Côte d’Ivoire‘’, a déclaré l'ex poulain de la Yorogang qui est plus que désormais orienté vers l'international.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp