Titrologie : Revue de presse ivoirienne du vendredi 13 novembre 2019

Titrologie
Par Mael Espoir
Publié le 13 décembre 2019 à 08:13 | mis à jour le 13 décembre 2019 à 08:13

La titrologie ou la revue de presse de ce vendredi 13 décembre 2019 est dominée par les tractations autour de l'élection présidentielle de 2020.

Revue de presse: L'élection présidentielle de 2020 domine l'actualité de ce vendredi

L'élection présidentielle de 2020 suscite déjà l'intérêt de plusieurs journaux ivoiriens. C'est le cas de L'Expression qui affiche à sa Une ''processus électoral irréversible, comment Bedié et l'opposition ont creusé leur propre tombe''.

Même son de cloche pour L'Essor Ivoirien qui pointe à sa Une ''présidentielle 2020, les forces et pas de géant du Rhdp qui font peur aux adversaires". Pour sa part, le quotidien Le Patriote relaie des propos du premier ministre ivoirien et du ministre de la Défense.

"Depuis Abobo à propos de 2020, Amadou Gon Coulibaly, n'écoutez pas les oiseaux de mauvais augure. Hamed Bakayoko, pour 2020, nous avons les meilleurs joueurs'', peut-on lire à la Une du journal.

L'Inter mentionne à sa première page ''présidentielle 2020, Alassane Ouattara dans un dilemme, ce qui se passe au Rhdp''. ''Présidentielle 2020 en Côte d'Ivoire, Ouattara-Amon Tanoh, Que s'est-il passé en Russie? Toute la vérité sur cette crise qui secoue le Rhdp'', affiche Le Nouveau Réveil.

Notre Voie rapporte les propos de Maurice Kakou Guikahué du Pdci-Rda qui soutient que ''nous irons aux élections même si la Cei ne change pas''. Le Temps affiche également à sa Une ''Cei, présidentielle, face à la presse, hier: le Fpi et le Pdci-Rda chargent Ouattara''.

En dehors de ces différentes tractations autour de la présidentielle de 2020, plusieurs autres thèmes ont été abordés dans la presse ce vendredi. Le Quotidien d'Abidjan fait des révélations sur le ''harcèlement politico-judiciaire contre l'ancien président ivoirien".


Le journal indique à sa Une: ''Voici pourquoi Gbagbo dérange l'Occident et ses valets''. Soir Info indique à sa page d'accueil ''Situation politique en Côte d'Ivoire : Rhdp-Pdci, la bataille déportée devant la justice française''.

Le quotidien Générations Nouvelles propose une interview du candidat malheureux aux élections municipales dans la cammune d'Abobo, Tehfour Koné, qui affirme que ''cinq de mes superviseurs sont encore en détention".