Présidentielle: Ouattara se retire et avoue n'avoir pas tout réussi

Présidentielle: Ouattara se retire et avoue n'avoir pas tout réussi
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 mars 2020 à 17:02 | mis à jour le 02 avril 2020 à 11:06

L'information est officielle depuis le jeudi 5 mars 2020. Alassane Ouattara ne sera pas candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020. Il l'a annoncé depuis Yamoussoukro, dans le centre du pays, lors de son adresse à la Nation. Au moment où le chef de l'État prend sa retraite politique, il profite de l'occasion pour dresser le bilan de ses deux mandats.

Alassane Ouattara dresse son bilan

À l'occasion de la première réunion du Parlement, à Yamoussoukro, le jeudi 5 mars 2020, Alassane Ouattara a mis fin au débat sur sa probable candidature à la présidentielle d'octobre. "En conséquence, je voudrais, vous annoncer solennellement, que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération", a lancé le président ivoirien. Le chef de l'Etat a aussi signalé que cette décision est conforme à ce qu'il a toujours souhaité, notamment céder la place à une jeune génération. Alassane Ouattara, qui a reconnu avoir hérité "d'un pays en lambeaux", affirme avoir "remis la Côte d'Ivoire au travail" en apportant des solutions immédiates aux urgences sociales. Il s'est réjoui du travail abattu au niveau de la sécurité. "Nous avons procédé à une réforme profonde du secteur de la sécurité, qui a permis d’améliorer de façon significative l’indice de sécurité grâce à des forces plus professionnelles, mieux formées et bien équipées", a-t-il prononcé.

Poursuivant, l'actuel locataire du Palais présidentiel a laissé entendre que grâce aux efforts du gouvernement, "80 % des populations ont accès à l’eau potable dans nos villes et dans nos villages contre 55 % en 2011". Alassane Ouattara n'a pas hésité à avancer que "tous les villages de plus de 500 habitants seront électrifiés d’ici la fin de cette année 2020". Malgré la construction de dix hôpitaux généraux, la réhabilitation de 22 centres hospitaliers régionaux, 78 hôpitaux généraux et 233 centres de santé ruraux, le dirigeant ivoirien a reconnu ses échecs. "Je n'ai certainement pas tout réussi, mais les résultats sont là. J'ai donné le meilleur de moi-même, pour mes compatriotes ; parce que j'aime mon pays", pouvait-on lire sur le compte Twitter d' Alassane Ouattara.


Annonce du Président Alassane Ouattara de son retrait de la Présidentielle de 2020 en Côte d'Ivoire.