Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 30 mai 2020

Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 30 mai 2020
Par K. Richard Kouassi
Publié le 30 mai 2020 à 08:53 | mis à jour le 30 mai 2020 à 09:26

L'affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé revient largement dans la titrologie du samedi 30 mai 2020. La revue de la presse ivoirienne est majoritairement consacrée à la levée des restrictions par la Cour pénale internationale (CPI). L'actualité est aussi dominée par la lutte contre la maladie à coronavirus.

Titrologie, Laurent Gbagbo et Blé Goudé en couverture

"Après la décision de la CPI, la réconciliation imposée à Ouattara ? ", cherche à comprendre Le Nouveau Réveil, dans sa parution du samedi 30 mai 2020. Le journal proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) nous apprend également que le parti de l'ancien président ivoirien Henri Konan Bédié se prépare à tenir un "bureau politique extraordinaire du 4 au 5 juin 2020". Dans sa titrologie, le confrère informe que concernant le COSIM (Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques), le successeur de Cheick Aima Boikary Fofana est désormais connu. Il s'agit d' El Hadj Mamadou Traoré.

Pour sa part, Fraternité Matin, fait remarquer que dans sa politique de lutte contre le coronavirus, le gouvernement parvient à sauver les emplois. Le quotidien gouvernemental nous révèle que relativement à la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) et le Code électoral, "Sansan Kambilé et Sidiki Diakité expliquent les lois aux sénateurs". Le Quotidien d'Abidjan, revient sur la levée des restrictions de la mise en liberté de Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo. Ce journal de l'opposition explique "comment le dossier a été définitivement bouclé". À la Une de ce média, on note qu'Assoa Adou, le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), "invite le régime à un dialogue républicain".

Suite à la levée des restrictions de la mise en liberté de Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Jeunesse, Le Temps, écrit : "De l'Hôtel du Golf à Bruxelles, la longue marche de Gbagbo, pour la liberté". Cependant, pour Le Mandat, le "sort de Gbagbo et Blé Goudé" se trouve "entre les mains de Ouattara". L'Inter, replonge les lecteurs dans l'ambiance au QG de Gbagbo après les dernières décisions de la CPI.