Présidentielle : Bédié annonce sa candidature et attend Gon

Henri Konan Bédié, prêt à défier le RHDP d'Alassane Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 juin 2020 à 20:16 | mis à jour le 20 juin 2020 à 20:45

Henri Konan Bédié a mis fin au suspens le samedi 20 juin 2020. Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) a franchi un cap important relativement à sa candidature à la présidentielle d'octobre. L'ex-chef d'Etat ivoirien a accepté de briguer la magistrature suprême au nom du plus vieux parti politique du pays.

Henri Konan Bédié, prêt à défier le RHDP d'Alassane Ouattara

Le PDCI a toujours affiché son envie de s'installer au Palais présidentiel, après l'avoir quitté brutalement le 24 décembre 1999, sous la menace des fusils des "jeunes gens" de feu Robert Guei.

Suite à la rupture avec le Rassemblement des républicains (RDR) d'Alassane Ouattara et son refus d'intégrer le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le Parti démocratique de Côte d'Ivoire a clairement annoncé qu'il sera bel et bien présent à la présidentielle du 31 octobre 2020.

La grande question était de savoir quelle personnalité politique représentera le parti à cette échéance électorale. Une réponse vient d'être trouvée à cette grosse interrogation le samedi 20 juin 2020. Henri Konan Bédié qui recevait les représentants des structures et des organes du PDCI, a accepté de porter la candidature de son parti à la présidentielle.

"Je viens d’écouter, avec beaucoup d’attention et d’intérêt, vos représentants. Je suis, à la fois, surpris et heureux du contenu de vos messages me demandant d’être candidat à l’élection du candidat de notre parti à la présidentielle d’octobre 2020. Heureux et fier d’une telle démarche de votre part, je voudrais, en retour vous remercier et vous exprimer toute ma reconnaissance. Oui chers représentants des structures du parti, je me sens, encore une fois, honoré par cet acte militant, fait de responsabilité, qui démontre votre engagement collectif à mes côtés et de la confiance que vous placez en moi", a laissé entendre Henri Konan Bédié.

Le "sphinx" de Daoukro a indiqué qu'il reçoit "cette demande de candidature comme une mission de salut public découlant d’une attente forte de la base" qui lui impose "ainsi l’obligation de compétir lors de cette convention".


Le candidat du PDCI pourrait se retrouver en face d'Amadou Gon Coulibaly qui représente le RHDP à cette bataille électorale.