San Pedro: Il simule un vol et fuit avec 20 millions de F CFA

La police de San Pedro met aux arrêts un pisteur malhonnête
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 juillet 2020 à 20:24 | mis à jour le 29 juillet 2020 à 20:42

À San Pedro, un individu répondant aux initiales GSK est actuellement aux mains de la police nationale. Ce pisteur de profession, a simulé un vol à main armée à l'effet de se fondre dans la nature avec la bagatelle somme de 20 millions de francs CFA appartenant à un opérateur économique. Les faits se sont déroulés le mardi 28 juillet 2020, confient des sources policières.

La police de San Pedro met aux arrêts un pisteur malhonnête

GSK, de nationalité ivoirienne, a vu le jour le 1er novembre 1995. Il exerce en tant que pisteur. Récemment, cet individu a reçu la coquette somme de 20 millions de francs CFA de la part d'un acheteur de produits agricoles (café et cacao) à remettre à son employeur. Le jeune de 25 ans est convaincu d'une seule chose : il doit s'approprier cette manne financière. Pour y arriver, GSK décide se simuler un vol.

Ainsi le mardi 28 juillet 2020, il est 19 heures 17 minutes quand GSK se pointe dans un poste de police de San Pedro. Une fois devant les hommes en tenue, le pisteur se met à leur raconter le film qu'il a savamment préparé. Il explique aux policiers avoir été victime d'un vol à main armée. GSK poursuit en arguant qu'il a été dépossédé de la somme de 20 millions de francs CFA. Selon lui, le braquage s'est déroulé aux environs de 16 heures à San Pedro.

Des sources proches de la police nationale révèlent que les agents de service ne sont pas convaincus par les circonstances du vol, tel que relaté par GSK. En effet, les policiers y décèlent plusieurs incohérences. En vue de poursuivre l'enquête, ils se rendent au domicile du plaignant. Après la perquisition, les enquêteurs découvrent le montant de 19 millions de francs CFA.

Pressé de questions, il passe aux aveux et affirme avoir avait déjà opéré des dépôts d'argent sur différents numéros de ses frères et sœurs ce qui justifiait le million de francs manquant à la somme totale. "L'enquête se poursuit en vue de retrouver et restituer le million de francs manquant, en possession de ses parents selon ses dires. Il a été écroué et sera déféré devant les tribunaux pour répondre de ses actes", a indiqué la police.


Il faut noter que dans cette même localité, un courtier avait disparu avec la somme de 7 000 000 de francs CFA. C'était le jeudi 9 juillet 2020.




Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Apparition troublante d'un sosie de DJ Arafat à Cocody
02