Biographie de KOUASSI Kouamé Patrice (député PDCI-RDA)

Biographie de KOUASSI Kouamé Patrice
Par Gary SLM
Publié le 26 août 2020 à 16:05 | mis à jour le 02 septembre 2020 à 19:57

Biographie de KOUASSI Kouamé Patrice, membre du Bureau Politique du PDCI-RDA et Député de Yamoussoukro, capitale de la Côte d'Ivoire. Tout savoir de ce natif de Daloa, dans la région du Haut-Sassandra. Avocat de profession, il est un des visages de la nouvelle génération d'hommes politiques du PDCI RDA et de la Côte d'Ivoire.

Biographie de KOUASSI Kouamé Patrice, le nouveau visage du PDCI RDA

- M. KOUASSI Kouamé Patrice est né le 02 décembre 1962, à Daloa, dans la région du Haut-Sassandra, ville située à environ 385 km d’Abidjan (Côte d'Ivoire). Avocat de profession, il est marié et père de cinq (5) enfants. Il est un des membres influents du Parti démocratique de Côte d'Ivoire - Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA).

- Après l’obtention de son Baccalauréat série A4 option « Littérature et philosophie » au Lycée classique d’Abidjan en 1984, il a intégré l’Université du BÉNIN ou il embrasse les études de droit. C'est dans cette université qu'il obtiendra la maîtrise en droit, option « carrières judiciaires ».

- M. KOUASSI Kouamé Patrice obtiendra par la suite, en 1993, avec mention, le précieux Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA) à l’Université d’Abidjan, à Cocody.

- Il a fait ses premiers pas en 1993 au cabinet de Maître René BOURGOIN en qualité d’avocat stagiaire, puis en 1995, en qualité d’avocat collaborateur.

- Deux (2) ans plus tard, il devient avocat Associé au cabinet d’Avocats BOURGOIN & KOUASSI et à ce jour, au cabinet EMERITUS.

- L’émérite juriste officie au sein du Conseil de l’Ordre des Avocats en qualité de trésorier. Il est membre du conseil d’administration de la Caisse des règlements pécuniaires des avocats (CARPA), la caisse autonome des règlements pécuniaires des avocats, ou CARPA, est un organisme intraprofessionnel de sécurisation des opérations de maniements de fonds réalisées par les avocats pour le compte de leurs clients. Il est Vice-Président de l’Association Sportive et Culturelle du Barreau, puis représentant du Barreau de Côte d’Ivoire à la Commission Centrale de la Commission Electorale Indépendante (CEI) de 2005 à 2011.

- Depuis 2015, M. KOUASSI Kouamé Patrice, dit KKP, est de nouveau membre du Conseil de l’Ordre des Avocats de Côte d’Ivoire.

- En décembre 2016, il fait son entrée au parlement ivoirien après une large victoire dans la circonscription électorale de Yamoussoukro commune.

- Il est Secrétaire du bureau de l’Assemblée Nationale et membre de la Commission Sécurité Défense.

- Au sein du PDCI-RDA, il est membre du Bureau Politique, du Grand Conseil Régional (Yamoussoukro) et Secrétaire Général section ABLA POKOU (Yamoussoukro).

- Me KOUASSI Kouamé Patrice est également actif au plan associatif. Il est Vice-Président de la Fondation « la Rentrée du Cœur » et membre de l’association « Partage ».

- Lors du cinquantenaire du Barreau de Côte d’Ivoire à Yamoussoukro en 2009, Me KOUASSI Kouamé Patrice a reçu la distinction de Chevalier dans l’Ordre National de Côte d’Ivoire.


- Lors du Barreau Politique du PDCI RDA de décembre 2019, il a prononcé un discours mémorable sur le passage de relais des plus âgés du parti à la jeunesse. Il a mis en évidence les problèmes à la CEI, pointé du doigt les risques de conflits interethniques en Côte d'Ivoire. Il a aussi appelé à une transition politique pour permettre un meilleur traitement de toutes les revendications des différents partis politiques de l’opposition.

La Biographie de KOUASSI Kouamé Patrice, dit KKP, en quelques points

- Désigné candidat du RHDP (alliance à laquelle appartenait à l'époque le PDCI RDA ) aux élections législatives de décembre 2016, M. Kouassi Koumé Patrice a refusé la bannière RHDP pour se présenter en Indépendant. Il a remporté l’élection le 18 décembre 2016. Pour expliquer son refus de la bannière RHDP, KKP a confié : « J’ai estimé qu’il n’était pas juste qu’on soit dans une alliance et qu’on vienne nous imposer une liste de Rhdp à Yamoussoukro alors qu’il n’y avait pas de liste Rhdp à Korhogo qui est supposé être le bastion du Rdr. C’est une question d’équité." Yamoussoukro, la capitale ivoirienne, est le bastion du PDCI RDA. Après sa victoire, il reverse son mandat au PDCI puisqu’il avait été élu avec le soutien de nombreux militants de ce parti.

- En août 2020, la Côte d'Ivoire se dirige vers une nouvelle crise politique. La CEI est jugée impartiale, l'enrôlement des populations taxé de mal fait, plusieurs personnalités politiques (Laurent Gbagbo et Guillaume Soro) sont écartées de la course par des condamnations à 20 ans de prison et le Président Alassane Ouattara décide de tenter un troisième mandat. Malgré tout, différents hommes politiques se bousculent pour déposer leurs candidatures à cette même élection. KKP, qui aspirait à représenter le PDCI RDA à cette présidentielle d'octobre 2020, se retire de la course. Il ne veut pas aller à une élection non transparente. Il réclame une transition politique pour permettre un règlement de tous les contentieux liés au futur scrutin. L'ex-Première dame Simone Ehivet Gbagbo, l’ex-ministre Danièle Boni-Claverie et le célèbre banquier franco-ivoirien Tidjane Thiam rejoignent sa position et s'abstiennent de faire acte de candidature.

Merci de votre lecture de la biographie de KOUASSI Kouamé Patrice. Retrouvez d'autres biographies de personnalités sur afrique-sur7.fr.




Articles les plus lus